Art de vivre, Bédaine & Mascara, Société, Trucs et astuces

[Art de vivre] Pour une rentrée.. ben ordinaire.

La rentrée arrive à grands pas et mes réseaux sociaux sont bombardés de nouvelles à ce sujet.

Du genre :

« Une rentrée sans stress. »

« Pour une rentrée en douceur. »

« 10 trucs pour une rentrée réussie. »

Et j’en passe!

Ça m’amène à me questionner. Je me demande à quel point on projette notre stress d’adulte sur nos enfants.

Tsé, les : « Ah non! Pas les maudits lunchs! » ou ben les : « Mes vraies vacances commencent à la rentrée! » ou ben la oh combien lourde (!) tâche d’acheter les fournitures scolaires.

Je n’ai pas le souvenir d’avoir été stressée par la rentrée mis à part l’anxiété d’aller dans une nouvelle école (la fameuse transition du primaire au secondaire par exemple). Ce qui est normal selon moi.

Source: pixabay.com

En tant que parents, on visualise tout ce qu’on a à faire et sans s’en rendre compte, on projette sur nos enfants.  Je suis loin d’être psychologue, mais faites-le test.  Ayez l’air stressés ou inquiets devant vos enfants, vous verrez leur réaction et comment ils se mettent dans un état semblable au vôtre.

Il suffit que je dise en auto à voix haute que je me suis trompée de sortie, que mes enfants se demandent si on va se rendre à destination. 😉

Dans notre vie de parents, on passe à travers pleins d’étapes dont celle de la rentrée scolaire.  Et une chose que nous pourrions faire, c’est peut-être d’arrêter de s’en faire avec ça.

Non, mes lunchs ne ressembleront pas à un bento box de rêve qu’on voit sur Pinterest.  Mes enfants vont aussi manger pas trop santé et des fois très santé.  Et croyez-moi que j’utiliserai le service de repas chaud! On recyclera les effets scolaires encore bons de l’année d’avant, ça ne serait pas toujours neuf.

Source: pixabay.com

Je vais accompagner mes gars dans leur parcours scolaire le plus positivement possible, parce que mes souvenirs de l’école en sont de très bons et j’aimerais (dans mon monde idéal) que les leurs le soient. Évidemment, je souhaite qu’ils réussissent. Peu importe leurs notes, je m’en fous, tant pis qu’ils y prennent plaisir (bah, s’ils n’aiment pas les maths, je leur en voudrai pas. Haha!)

Oui, l’intimidation à l’école me stresse. Que mes enfants en vivent ou qu’ils le fassent vivre aux autres (oui, c’est une possibilité).  Je n’ai malheureusement pas le contrôle sur ce qui se passe dans la journée à l’école, mais sur l’éducation faites à la maison, oui.

Et en terminant, soyons indulgents avec les enseignants.  Pensez-y : toute l’année, ils apprennent à nos enfants. Pas juste des matières, mais la vie en société. Ils font un travail incroyable avec nos enfants. Soyez leurs alliés.

Sur ce, bonne rentrée!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire