Bédaine & Mascara

[Bédaine et Mascara] Ma fille, cet être que je découvre.

Le 25 mars 2018, le jour où j’ai regardé ma fille dans les yeux pour la toute première fois, après deux ans à l’espérer et 9 mois à l’attendre.

Dans mon ventre, c’était un vrai tourbillon. Bien rares étaient les moments de répit. « Ça va être une maudite, ma fille! » que je disais. « Bin non, ca veut rien dire » qu’on me répondait.  Ça dépend, j’imagine. Parce que mon bébé est très semblable en dehors et en-dedans de la bédaine!

Ma fille et sa Tatie, les bras en feu.
Crédit: Carole-Ann Paul

Ma fille, elle me comble de bonheur depuis maintenant 3 mois. Je la regarde évoluer de plus en plus à chaque jour et je trouve ça magique. Mais ayoooooye qu’elle n’arrête jamais! Tsé le bébé qui ne veut pas faire de siestes, comme de peur de manquer quelque chose? C’est la mienne ça!

Moi qui croyais profiter des siestes de bébé pour faire le ménage et lire un peu… HAHAHA. Le voile de l’illusion est levé! Je passe alors mes journées à faire des gagagougous, à courir partout avec le bébé dans les bras, à regarder Netflix du coin de l’oeil en nourrissant bébé, à cogner des clous alors que bébé pète des coches sur le tapis d’éveil, et à culpabiliser un peu de ne pas avoir le temps de tout faire.

La curieuse
Crédit : Carole-Ann Paul

Ma fille, ce petit bébé de quelques semaines, qui prend la place comme trois Lady-Gaga-au-Superbowl… Que je l’aime quand elle bat des pieds et des mains comme un clown sur un vélo. Que je l’aime quand elle me regarde avec les yeux plissés par son sourire. Que je l’aime quand elle essaie de rouler en bas de son siège. Que je l’aime quand elle fait des vocalises à percer les tympans des voisins. Quand elle crache son lait parce qu’elle le trouve trop froid. Quand elle se débat dans mes bras pour que je la tienne debout. Quand elle me donne des petits coups de poings désordonnés parce qu’elle s’emmerde. Quand elle saute sur mes jambes à 10 heures le soir parce que le sommeil c’est pour les lavettes…

Que je l’aime ma fille, cet être que j’apprends à connaître un peu plus à chaque jour qui passe.. Ce petit humain qui fait sa loi dès son réveil et qui me fait rire mille fois par jour.

Laurelle, mon rayon de lune.
Crédit : Carole-Ann Paul

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire