Art de vivre, Bédaine & Mascara, Histoire de filles

[Bédaine & Mascara] Mon été à la maison avec mes trois boys

J’ai passé l’été à la maison avec mes trois gars âgés d’un, quatre et six ans.

Les deux premières semaines, je ne vous cacherai pas que je me demandais bien comment j’allais survivre à ça. J’avais déjà le goût de les étrangler (bon, le mot est fort, mais vous comprenez l’idée) et on était juste début juillet.

WOAH MINUTE!

Crédit photo: Audrey Besner

Je me suis dit: « Reprend sur toi fille. Tu es une adulte. Une super maman. Je ne suis pas la première qui est passée par là! »

Et c’est là que j’ai fait le constat que la maison, c’est pas la garderie, c’est pas l’école et ce n’est certainement pas le camp de jour.

Je n’allais pas sortir mon kit de majorette pour entertainer les enfants. Oh. Que. Non.

J’en ai eu des:

« Maman! C’est plate! »

« Maman! Qu’est-ce qu’on peut faire? »

« Non, on veut pas aller dehors! » D’ailleurs, depuis quand c’est une punition aller dehors?!?!?

Mes petits bonhommes se sont ennuyés, ont regardé beaucoup trop la TV, ont été initié à Super Mario Bros, ont vu les deux premiers Harry Potter. On mangé un peu beaucoup trop de sucré, de chips, d’hot-dogs et de croquettes de poulet. Ils ont aussi rien foutu et resté en pyjama toute la journée. J’ai voulu me peter la tête sur le comptoir à chaque fois qu’ils voulaient faire un bricolage. Seigneur que je suis pas arts and crafts dans la vie! Ils se sont couchés tard ou trop tôt parce que tout le monde était à boutte.

Mes trois boys
Crédit photo: Audrey Besner

Ensemble, on a squatté les parcs, les jeux d’eau, les piscines et la maison des grands-parents quand je commençais à ne plus savoir quoi faire d’eux.

On a fait de belles sorties dans notre coin.  On a eu de magnifiques vacances in our home and native land à Toronto et Niagara Falls.  On les a gâté en leur achetant un peu beaucoup de surprises.

Leurs activités favorites: Manger devant la TV. Jouer devant la TV. Regarder la TV quand j’allais coucher bébé. Regarder la TV pendant que je faisais la sieste. (J’exagère à peine!)

Mon plus gros défi: faire l’épicerie avec les trois et me faire arrêter au cinq minutes pour me faire dire comment mes gars sont beaux, comment ils se ressemblent, comment je suis courageuse, comment Oh mon Dieu que je dois être occupée, bla bla bla bla bla bla bla…

Faire l’épicerie avec Darth Vader et The Flash. Crédit photo: Audrey Besner

J’ai adoré: nos moments tranquilles quand bébé faisait la sieste; on coloriait, jouait aux Lego ou bien je devenais leur héroïne parce que je battais le méchant à Super Mario Bros.

Bref, on a eu un bel été, avec des hauts et des bas, des rires, des chatouilles, des câlins, des colères, des frustrations, des découragements, des chamailleries mais aussi des « je t’aime ».

Et non! Ce n’est pas parce que c’est la rentrée que j’ai le goût de chanter « Libérée! Délivrée » et de popper le champagne.

Parce que c’est ça la vie.

Parce que de toute façon, qui a dit que c’était un jeu d’enfants d’avoir des enfants? Poudoumtish! 😉

#parentalitépositive tsé!

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire