Cinéma, Culture, Événement

[Cinéma] Mon ami Walid, un film mentalement surprenant

Un film mentalement surprenant

Hier soir, avait lieu au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, la première du film Mon ami Walid réalisé par Adib Alkhalidey. J’y suis allée avec une excitation certaine. De un, parce que je suis une fan finie d’humour, ayant moi-même fait l’école Nationale de l’humour et de deux, parce que la santé mentale fait partie de ma vie, de mon quotidien.

Laisse-moi te dire que j’avais de bonnes attentes.

Crédit photo: Alexandra Loiselle-Goulet

Les deux humoristes, Adib Alkhalidey et Julien Lacroix, se partagent donc la vedette dans ce film drôle, cru et rafraichissant. L’écriture est simple, mais efficace. Dès le début du film, nous plongeons tête première dans un univers en parallèle où la santé mentale prend toute la place. On y parle de suicide, de différences.

C’est grâce à une campagne d’autofinancement que Mon ami Walid a vu le jour. Plus de 80 000 donateurs, dont Stéphane Rousseau, ont contribué à ce que le rêve d’Adib Alkhalidey et Julien Lacroix se réalise. Leurs déterminations et leurs passions ont aussi réussi à rallier Zone 3, Super Écran, Productions Phaneuf et deux producteurs de talent, Éric Belley (ancien de Juste pour Rire) et Alexis Poulin. Le tout avec une musique composée par les Trois Accords.

Leur fierté était palpable, hier soir. C’était franchement beau.

 

Un film parfaitement imparfait

Walid (Adib Alkhalidey) un caissier d’épicerie, tente de se suicider dans l’entrepôt de l’épicerie pour lequel il travaille. Antonin (Julien Lacroix) le sauve in extremis de son geste de désespoir et se donne comme mission de l’aider à passer au travers de cette mauvaise passe. L’histoire est décousue et déconstruite de manière à ce qu’on se perde dans ce monde complètement temporisé. La brochette impressionnante d’acteurs comme Guy Jodoin (propriétaire de l’épicerie), Christian Bégin (le gourou d’un groupe d’entraide) Sophie Cadieux (une ancienne junkie)  Isabel Richer (une thérapeute) et plusieurs autres s’emboitent maladroitement en un tout complètement absurde.

Crédit photo: Alexandra Loiselle-Goulet

Crédit photo: Alexandra Loiselle-Goulet

 

Ma conclusion ?

Un premier film prometteur, des talents évidents. J’ai déjà hâte de connaître leur prochain projet.

Tu veux voir ce film? Tous les détails ici: monamiwalid.ca

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire