Culture, Lecture

[Lecture] En as-tu vraiment besoin ?

 

Crédit photo: Carine Durocher

Mise en contexte :

‘’Au Québec, l’analphabétisme financier et la consommation à outrance influent négativement sur l’existence de chacun. Pour aider à voir les choses d’un œil neuf, En as-tu vraiment de besoin?, place un miroir réaliste devant nos choix de vie et leurs conséquences. L’auteur y remet en question notre façon de dépenser et insiste sur la nécessité de se construire une marge de manœuvre financière.’’

Ça va comme suit…

Ô que j’ai mal à mon orgueil!

Je l’ai longtemps boudé ce livre. Je le laissais volontairement sur ma table de chevet tentant de me convaincre que j’allais le lire sous peu.  Une lecture un peu toujours repoussée par mille et une excuses comme on remet son régime au lendemain sous prétexte qu’on a le droit un soir de plus de se gâter!

Reçu en cadeau un certain noël de mon beau-père (Jacques je t’aime et te salue), ce livre, j’en avais vraiment besoin.  Tantôt lu chapitre par chapitre, tantôt lu depuis le début, c’est un parcours qui fait par moments fait mal à l’orgueil. Pierre-Yves (oui, j’y vais avec son prénom parce que dans mon monde imaginaire on est de grands amis lui et moi!!!) ne veut en fait que nous aider à ouvrir nos petits yeux embrouillés. Embrouillés par le narcissisme et la vanité!

C’est un parcours de réflexion. Tout ne nous convient pas toujours à la première lecture, cela dépend d’où on part et où on est rendu dans la vie. Faut avoir l’esprit ouvert et développer son autocritique. Ou du moins être prêt à y travailler. Vous serez questionnés tout au long de votre lecture. Gardez en tête qu’au fond, les questions sont à vous, de vous. L’auteur ne fait rien d’autre que de vous guider à travers différentes réflexions.

Pour certains chapitres, on se dit « ben voyons c’est logique » alors que pour d’autres on réalise qu’on est automate et idiot de s’être fait prendre au jeu. Un jeu? Oui, le grand jeu de la consommation duquel on ressort rarement vainqueur! (Le titre à lui seul en dit long …)

Certains passages vous ont échappés en cours de route ? L’auteur résume chaque chapitre dans une bulle qui vulgarise très bien les quelques pages concernées. Vous vous y retrouverez également au moyen des pictogrammes utilisés.

Curiosité piquée?

Pour ma part, il restera longtemps sur ma table de chevet; au besoin, j’en relis des passages juste pour me rappeler une fois de plus ou bien, juste pour me refaire une tête sur le sujet. (Parce qu’hyper bien structuré).

J’imagine qu’il est disponible à la bibliothèque, mais avec toutes les notes que j’y ai laissées et les surlignages que j’y ai faits, j’apprécie l’investissement de mon beau-père pour nous et je comprends aussi ses messages subtiles…

Le travail du livre en quelques lignes :

D’un côté, mes émotions me parlent quand je me trouve devant un nouveau sac (« Tu travailles tellement fort, gâte-toi,  tu le mérites, t’en as pas un comme ça… ») et j’ai maintenant de l’autre côté la voix de Pierre-Yves qui accompagne celle de mon conjoint (« Ben voyons! des sacs t’en a des tonnes, tu pourrais en changer chaque jour pendant une semaine … ») et à eux deux, ils ont plus de poids ! Du coup, mon portefeuille aussi.

Et toi ce livre, en aurais-tu aussi besoin ?

 

En as-tu vraiment besoin? de Pierre-Yves McSween paru chez Guy Saint-Jean Éditeur.  24.95$

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire