Lecture

[Lecture] Jelly Bean

Crédit photo: Véronique Chayer

Fille de Lucien Francoeur, auteur, poète, chroniqueur à la radio et de Claudine Bertrand, poétesse émérite, Virginie Francoeur suit la trace de ses parents en publiant, par le passé, deux recueils de poésie et un essai sur le leadership. Elle publie maintenant son premier roman, Jelly Bean.

Jelly Bean nous raconte l’histoire d’Ophélie, une jeune adulte en mal d’amour qui comble ses besoins par l’attention que lui portent ses clients du Sex Bar. Elle a lâché l’école, suite à la rencontre de Sandra, la sœur qu’elle n’a jamais eue, pour aller travailler comme serveuse dans le bar de danseuses où cette dernière fait étalage de ses attributs. Elles se lient d’amitié à une musulmane d’origine algérienne, Djamila, qui butine entre les hommes riches qui lui permettent de vivre une vie de poule de luxe. Elles forment un trio de BFF.

À première vue, la vie de party et d’abondance peut sembler reluisante, mais ce milieu les amènera à fréquenter des gens peu recommandables. Elles se retrouveront rapidement dans des histoires d’amour, de drogue, d’argent et de trahison qui bouleverseront leur destin.

La poétesse transparaît dans le style d’écriture du roman, ce qui adoucit le caractère un peu noir de l’histoire. Les personnages pourraient être plus profondément présentés et l’histoire pourrait également comporter plus d’éléments. Il y a beaucoup de non-dits qui nous laissent trop souvent deviner ce que l’auteure voulait sous-entendre, mais c’est une lecture tout de même intéressante qui se fait rapidement et qui nous fait entrevoir un monde qui nous est peu familier.

Jelly Bean, de Virginie Fancoeur, paru chez les Éditions Druide, 19.95$.

 

Ce roman nous a été offert par les Éditions Druide.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire