Culture, Lecture

[Lecture] La charmante « Sam perd la carte » pour mieux se retrouver

J’ai tout de suite adoré Sam dès les premières pages de ce roman de Sandra Sirois Sam perd la carte.

La charmante héroïne se sent un peu à bout de tout: ses échecs amoureux, sa job qu’elle haït, sa mère avec qui elle entretient une relation houleuse, sa colocation en appartement.  Bref, elle sent que si elle ne bouge pas, rien n’arrivera.

Crédit photo: Audrey Besner

Sur un coup de tête, elle quitte son emploi et décide de partir tout d’abord à Munich, pour l’Oktoberfest, pour ensuite aller rejoindre son ami français, David, en Thaïlande.  Elle restera par la suite en terre asiatique pour explorer le Laos, le Vietnam et les Philippines en solitaire.

J’ai adoré son audace. Mais notre belle Sam a le don de se retrouver dans des situations pas possibles et qui m’ont fait vraiment rire mais qui m’ont aussi inquiétées; j’avoue, je me demandais à certains moments comment elle allait faire pour s’en sortir.  Disons que son escale aux Philippines a été assez houleuse.

Le voyage que vit Sam est vraiment une quête afin de se retrouver.  J’ai également embarqué dans toute cette vibe de voyage sac à dos, de rencontres amicales qui durent le temps d’une escale dans un pays; cette camaderie instantanée qui se crée parmi des voyageurs dans le même mood.  L’auteure a su également bien dépeindre les lieux visités par Sam, pour nous permettre d’y être nous aussi.

J’ai moins aimé le thème récurent de la relation difficile mère-fille et le fait que Sam trouve qu’à 23 ans elle n’a rien devant elle (on se calme Sam, justement, tu n’as que 23 ans!)

Pour ma part, je serais tentée de lire une suite pour voir où Sam en est rendu dans sa vie, qui à la fin du livre, semblait prendre un tournant positif… jusqu’à la prochaine gaffe!

 

Sam perd la carte

Sandra Sirois

Éditions Hurtubise

24.95$

 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire