Culture, Lecture

[Lecture] Le petit Druide des cooccurrences – un outil polyvalent

Je suis traductrice de métier. Alors quand Druide nous a offert de nous envoyer leur fameux dictionnaire Le petit Druide des cooccurrences, ma langagière intérieure n’a fait ni une ni deux.

D’abord, c’est quoi une cooccurrence? Voici un extrait de l’avant-propos pour vous éclairer, et jeter un peu de poésie dans la façon dont les locuteurs d’une langue arrangent les mots.

« Les mots, comme les humains, n’existent pas dans le vide. Ils ne prennent tout leur sens que dans leur association aux autres. Bien qu’une langue riche comme le français permette une infinité d’association de mots, en pratique, sous l’influence de l’habitude, de péripéties historiques ou du souffle des poètes, l’usage fixe certaines combinaisons plutôt que d’autres. […] Ce sont ces associations plus fortes que le simple hasard qui donnent au français sa couleur particulière […] »

Ces combinaisons favorisées, Le petit Druide des cooccurrences en présente plus de 260 000.

L’utilisation du dictionnaire est simple et intuitive. Il suffit de chercher le terme à associer comme dans un ouvrage de référence standard pour que le petit Druide vous propose quelques associations communes. Par exemple, il suffit de chercher « mot » pour se voir proposer « dernier, juste, gros, fin, magique, tabou, etc. ».

Photo : Maïté

Pour l’écriture, c’est un outil merveilleux! Force est de constater que, dans les contenus Web par exemple, les erreurs linguistiques les plus notoires surviennent lorsque le rédacteur commun tente de s’exprimer dans un niveau de langue un peu plus riche. Un choix de mots erroné suggère immédiatement des difficultés dans la maîtrise de la langue.

Le petit Druide des cooccurrences s’assure simplement que vous ayez le mot juste, le bon mot, le mot à la mode, le maître mot, le mot magique, le dernier mot, le fin mot de l’histoire…

En tout temps!

Le Petit Druide des cooccurrences, des éditions Druide, par Simon Charest, Jean Fontaine et Jean Saint-Germain. 260 000 cooccurrences sur 4000 entrées, 864 pages. Trouvez-le dans toute bonne librairie pour 24,95$.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire