Bédaine & Mascara, Culture, Lecture

[Lecture] Le petit garçon qui posait trop de questions

Le Phamarchien, Olivier Bernard de son nom, vous connaissez? C’est ce pharmacien qui simplifie la science de façon très imagée, rigolote et avec brin de sarcasme en ne manquant pas d’écorcher au passage la pseudoscience.

Vous pouvez d’ailleurs le suivre sur Facebook; je le suis moi-même, et j’avoue que je me sens toujours un peu plus brillante suite aux lectures de ses publications.  Blague à part, il se fait un point d’honneur de démystifier les mythes et les croyances non fondés autour de la science.

Crédit photo: Audrey Besner

Tout récemment, il a publié son premier livre destiné aux 6 à 12 ans Le petit garçon qui posait trop de questions. On suit les aventures du petit Hugo, qui très curieux, veut comprendre le fonctionnement des choses qui l’entourent.  Aidé par une jeune fille scientifique (girl power represents!), il trouvera réponses à ses questions.

Le Pharmachien reprend dans son livre les illustrations auxquelles il nous a habituées ainsi que son ton incisif mais aussi sa façon très imagée et simplifiée d’expliquer les choses: un must lorsqu’on tente d’expliquer des concepts un peu abstraits à de jeunes enfants.

Mes deux garçons, âgés de 4 et 6 ans, ont tout de suite été intrigués par ce petit garçon qui adore la crème glacée, comme eux. Toutefois, comme ils ne sont pas dans la tranche d’âge cible, certains concepts non pas tous été compris. De plus, le jeu questionnaire à la fin qui permet aux jeunes et aux parents de comprendre l’histoire n’était pas très facile pour eux.

Ils ont été interpellés par Hugo qui posaient trop de questions parce que cela les rejoint beaucoup: car eux-même posent infiniment des questions!

Une très belle lecture pour initier vos jeunes à la pensée critique.

Le petit garçon qui posait trop de questions, Olivier Bernard, Éditions Les Malins, 16,95$.

 

Ce livre nous a été offert par le Éditions Les Malins.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire