Culture, Lecture

[Lecture] Orcs – La trilogie

auteurs-stan-nicholls

 

 

 

Titre: Orcs – La trilogie
Auteur : Stan Nicholls
Édition : Bragelonne
Prix : 39,95$ (La trilogie chez Archambault)

 

 

 

C’est dans une lancée de trilogie, réalisée par l’auteur de fantaisie Stan Nicholls, que je vous ai présenté jusqu’à maintenant deux de ses titres bien populaires, soit Les Chroniques de NightShade et la trilogie du Vif-Argent. L’avant-dernier trio de cet auteur fabuleux, que je désire vous présenter, se trouve à être la trilogie Orcs.

Orcs comprend, à son tour, trois romans. Le tome 01 – La Compagnie de la Foudre, le tome 02 – La Légion du Tonnerre et finalement, le tome 03 – Les Guerriers de la tempête.

C’est avec beaucoup d’originalité que Stan Nicholls nous fait plonger dans un univers du nom de Maras-Dantia. Ce monde est habité par des Orcs, des sorciers, des nains et des elfes. C’est alors que tout leur univers est chamboulé par l’arrivée d’une nouvelle race insouciante et sans merci, les humains.  Ces derniers sont la plus jeune race à y avoir mis les pieds.  Sans se soucier des êtres déjà présents, ils débarquent alors dans ce monde et le saccage en puisant toute sa magie et son âme.

Dans la majorité des romans présentant des êtres mythiques comme les Orcs, on nous offre toujours une seule perspective, soit celle des humains. Ces derniers voient les Orcs comme des monstres et des prédateurs qui sont un danger alarmant.

Par contre, Orcs n’est pas ce que nous avons toujours connu et vient briser les règles. Cette fois-ci, Nicholls nous fait vivre l’histoire bien différemment. Nous accompagnons les Orcs qui luttent pour leur survie contre les humains.

Malgré leur aspect physique bien plus intimidant que la constitution humaine, ces derniers ont un système immunitaire bien plus fragile. Ils peuvent être contaminés par les maladies humaines, telles un rhume, et en succomber.

Nous vivons alors une panoplie d’aventures au sein d’une troupe de guerriers Orcs. Ces derniers doivent suivre les ordres d’une reine mi- humaine machiavélique. Ils seront pris d’assaut entre l’aspect moral de certaines missions, mis en question par leur dirigeante, mais aussi de grandes décisions pour empêcher leur anéantissement.

C’est avec succès que Stan Nicholls réussit à nous faire franchir la barrière. En un rien de temps nous finissons par adorer la petite unité d’Orcs et nous désirons de tout notre cœur leur victoire. On devient rapidement attaché aux personnages qui vivent des embûches quasi insurmontables, des moments cocasses entre amis et même quelques petits brins d’amour.

Orcs est une des meilleures trilogies de Nicholls, qui vaut grandement la peine d’être lue.

 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire