Culture, Lecture

[Lecture] Tromper Martine

Non, je ne vous dirai pas s’il la trompe ou pas, Martine, le personnage principal du nouveau roman de Stéphane Dompierre, Tromper Martine.

Source : quebec-amerique.com

Source : quebec-amerique.com

Ce que je peux vous dire par contre, c’est que l’auteur est de retour avec ses personnages masculins en crise de vie adulte. La vie de couple, la famille, la vie de célibataire, les questionnements existentiels, l’envie d’aller voir ailleurs, la sexualité sont tous des thèmes abordés à travers l’histoire de Nicolas, maintenant dans la quarantaine.

Pris dans le tourbillon du quotidien qui le menace du burnout, il se voit prescrire par son médecin un deux mois de rien-faisage loin des siens, pour se ressourcer. Cependant, pas facile la déconnexion. La solitude du chalet se révèle être angoissante, le voyage outre-mer avec les amis en peine d’amour apporte plus ou moins de réconfort, sans compter les rencontres féminines qui l’oblige à se gérer (ou pas) l’appétit sexuel de l’homme en couple depuis longtemps avec la même fille.

Moi qui est une fan de «passages» de la vie adulte de ce genre, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre. Ça fait du bien de se plonger dans des histoires de fiction comme celle-là, pleine de réalité avec des personnages imparfaits et attachants à la fois.

Fait que trompe ou trompe pas Martine, je vous confirme que Stéphane Dompierre, aussi auteur de Un petit pas pour l’homme et Mal élevé, est égal à lui-même avec son nouveau roman Tromper Martine.

Une bonne lecture d’automne. Vous ne vous tromperez pas.

Source : quebec-amerique.com

Source : quebec-amerique.com

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire