Art de vivre, Santé & Sexualité

[Santé] 10 trucs pour survivre à une grippe d’homme

Cette fin de semaine, j’ai attrapé un bon rhume; ce que mon chum a attrapé quelques jours avant et a appelé une grippe d’hommes (vous savez de quoi je parle… 😉 ).

La situation m’a donc permis de vous préparer un petit topo sur mes 10 trucs pour survivre à une grippe d’homme.

 

 

1. Relativiser : Vous ALLEZ survivre à ça, c’est promis! C’est sûr qu’aujourd’hui vous ne le voyez pas, mais d’ici 2-3 jours vous allez commencer à récupérer. En attendant, passez au point 2

2. Déléguer ou laisser tomber : Votre ménage peut certainement attendre à la semaine prochaine, vous ne croyez pas?! De toute façon, le ménage, c’est comme un never ending game, c’est toujours à recommencer.

3. Prendre du temps pour soi : Repos, dodos, répéter. C’est le moment idéal pour terminer le livre que vous avez commencé, mais n’avez pas pris le temps de finir. Ou encore, l’instant rêvé pour se couler un bon bain chaud et barrer la porte de la salle de bain; chum et bébés attendront leur tour pour vous voir!

4. Être confortable : C’est le temps de sortir le gros pyjama laid que vous ne portez jamais, mais qui est siiiiii confortable! L’option du bas de pyjama de votre chum avec un de ses gros cotons ouatés est aussi à envisager! Peu importe ce qui vous branche, arrangez-vous simplement pour être confortable.

5. Confort Food : Deux mots très simples mais très puissants, qui disent exactement ce qu’il y a à dire! Soupe poulet et nouilles de votre enfance, potage aux carottes plein de vitamines, pot-au-feu des îles… C’est le temps de s’emmitoufler dans une grosse doudou avec notre repas réconfortant devant un bon film

6. Papiers mouchoirs : Vous avez une douzaine de boîtes de papiers mouchoirs de marque économique? Ce n’est pas le temps d’être radin. Lorsque vous vous mouchez 126 fois par jour (l’équivalent d’une boîte de papiers mouchoirs…), il apparaît justifié d’investir 2 $ sur une boîte de style Puff Extra doux avec lotion. Vous verrez, vous vous remercierez après…

7. Eucalyptus : Cette petite huile fait des merveilles! D’ailleurs, c’est l’huile essentielle qui se retrouve principalement dans le vicks… À mettre dans son bain avec un peu de sel d’Epsom (le sel, c’est juste pour adoucir la peau… 😉 ), dans un diffuseur d’huile essentielle ou dans l’humidificateur.

8. Médicaments : « Oui, mais moi je suis grano, je ne prends pas de médicament sauf si je suis en train de mourir ». Bon c’est votre choix, et moi aussi j’essaie de limiter ma consommation de médoc à sa plus simple expression. Mais parfois, quand vous toussez à en avoir mal aux côtes, quand votre nez est si irrité que juste prendre votre douche met toute votre face en feu et que votre sinusite vous amène à consulter un dentiste en urgence parce que vous avez mal aux dents (histoire vécue…), vous pouvez peut-être vous permettre un peu de repos et prendre des médicaments. Les « tisanes » NéoCitran font aussi des merveilles.

9. Eau : Boire, boire, boire. C’est le mot d’ordre. Vous vous déshydratez parce que vous vous mouchez beaucoup et vous mangez peu (les aliments sont gorgés d’eau et les sels qu’ils contiennent aident à la rétention d’eau), et cette situation ne fait que nuire à votre état. Donc soif ou pas, on boit! Et quand vous êtes tannés de l’eau froide, préparez-vous une bonne tasse d’eau chaude avec miel et jus de citron. C’est délicieux, et ça fait du bien!

10. Dormir : « Oui, mais, je dois… ». NON. Vous n’avez rien à faire qui soit plus urgent que de vous occuper de votre santé. Et si vous ne vous reposez pas, votre rhume ne va durer que plus longtemps encore… Se reposer est donc un investissement sur votre niveau d’énergie pour les jours à venir.

 

Et finalement, quand tout ça ne réussit pas à apaiser vos souffrances, il vous reste toujours l’option de vous rouler en boule et attendre. Je vous l’ai dit, de toute façon, vous allez survivre… 😉

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire