Sorties

[Sorties] Quoi faire cet automne… ou ne pas faire!

Quoi faire cette automne… mais surtout, quoi NE PAS faire. J’ai décidé de vous faire part de mes must pour l’automne, avec de sages mises en garde afin de mieux enjoy cette saison si magnifique.

1. Aller aux pommes et forcer ton chum à faire la classique photo où vous manger la même pomme

Crédit photo: Élizabeth Leroux

On va se le dire, aller aux pommes c’est une tradition incontournable qui commence très bien une journée de popotte à la maison. On peut aussi en profiter pour passer de beaux moments en famille et se rassembler au tour d’un picnic. Mais les filles (conseil d’une photographe et d’une blonde qui a essayé de convaincre son chum d’aller dans un verger) les photos quétaines, est-ce nécessaire ? Je crois que c’est LA RAISON pourquoi les gars ne veulent plus aller cueillir des pommes. C’est possible prendre des photos, mais allez y dont pour du vrai et pas des poses quétaines avec des faux sourires. 

2. Acheter un costume qui à 4 cm carré de tissu pour 120$ 

Dépenser les yeux de la tête pour un costume que tu ne reporteras jamais, c’est un peu poche. Sauf que dépenser les yeux de la tête pour un costume qui ne couvre pas grand chose, c’est pire! Y’a pleins d’autres (plus) belles façons d’attirer l’attention. Comme par exemple : bricoler son costume et gagner un prix (aka la bouteille de fort qui va te faire passer une soirée mémorable ou pas). C’est sans contredit une bonne raison de passer 5h à peinturer sa face avec de la gouache.

3. Faire 2h de route avec ta clic pour voir le Festival des citrouilles de Upper Canada Village pis que se soit fermé 

Source: https://visit1000islands.com/pumpkinferno-2/

L’activité à l’air folle ! Je me peux pu juste à l’idée de voir toutes ces citrouilles illuminées dans le noir!!! Le prix d’entrée est super abordable et t’en fera voir de toutes les couleurs. Le Pumpkinferno c’est 7000 citrouilles sculptées par des artistes incroyables. L’affaire, c’est que les heures d’ouverture sont un peu dure à suivre… faque avant de partir à l’aventure, achètes tes billets en ligne!

 

 

4. Prévoir passer l’Halloween… quand t’as 23 ans

Je retire mes paroles, si t’es déguisé, je te donne des bonbons même si tu as 67 ans. 

5. Aller à la nuit de l’horreur du Village Québécois d’Antan quand t’as peur du noir

Source: http://nerds.co/aller-vivre-des-emotions-fortes-au-village-hante-de-drummondville/

Le village d’ordinaire représentatif des années 1900, se transforme en village hanté à l’occasion de la fête de l’Halloween. Mais ils font aussi 2 nuitées spéciales horreur qui saura te faire pleurer toutes les larmes de ton corps. Tu dois t’inscrire à l’avance sur leur site Web (dépêche toi, il reste seulement une nuit) en choisissant le niveau d’horreur qui te convient. De poule mouillée aux téméraires, les acteurs sur le site vont te faire vivre toutes sortes d’atrocités… jusqu’à temps que tu leur disent : « Je veux mon nounours! » Si tu as peur du noir, évites d’aller là, même accompagné de 24 bodyguard, car je te garanti que tu ne seras plus capable de fermer les yeux la nuit. 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire