Sorties, Spectacles

[Spectacle] Une soirée Wicked

Vendredi le 24 août dernier, je suis allée voir la comédie musicale Wicked à la Place des Arts de Montréal. La dernière représentation était dimanche le 26, mais je me suis dit que je pouvais vous partager mes impressions quand même. On ne sait jamais quand vous vous retrouvez à Londres ou à New York, incapables de décider quel musical vous irez voir!

 

Je n’ai pas vu des tonnes de comédies musicales, alors je ne suis pas une experte. Mais mes lacunes sont certainement compensées par l’enthousiasme. Eh oui,  J’AIME LES COMÉDIES MUSICALES.

(Je fais mon coming-out!)

J’ai eu envie d’aller voir Wicked parce que j’ai beaucoup aimé le livre Le Magicien d’Oz  quand j’étais enfant. J’ai dû le lire au moins vingt fois. Mais bizarrement, je n’ai jamais vu le film au complet. J’ai essayé à plusieurs reprises, mais chaque fois, le charme n’opère pas, et je tombe dans un sommeil profond. Mais j’étais surtout intéressée par ce spectacle à cause du livre de Gregory Maguire, l’oeuve originale dont est tirée la comédie musicale. J’ai toujours eu un faible pour les histoires qui reprennent des personnages connus ou qui jouent avec les conventions narratives que l’on connaît. (Et puis, les pages de l’édition de poche sont vertes… COMMENT RÉSISTER?) C’était un peu lourd comme lecture, mais je n’ai jamais décroché. D’ailleurs, si vous voulez aller voir le spectacle, je vous recommande, non pas de lire le roman, mais d’au moins vous retremper un peu dans l’univers de l’auteur L. Frank Baum. Bref, allez surfer un peu sur Wikipedia!

Comme vous pouvez le constatez, j’étais un peu vendue d’avance! Mais le spectacle s’éloigne BEAUCOUP du livre de Maguire, et du même coup, rompt la continuité avec Le Magicien d’OzEn coupant les trames narratives plus sombres et plus lugubres du roman, les auteurs du livret ont été obligés d’en créer des nouvelles, supposément plus simples, qui ont toutefois laissé de nombreux spectateurs (moi incluse) en déroute. À la sortie de la salle de spectacle, j’ai entendu beaucoup de commentaires comme : « Oui, mais ça là, ça marche pas! »  Ou bien : « Mais lui, c’était qui? »

Photos : http://ingoodtastedenver.com/

Mais mis à part ce détail, je ne crois pas que personne soit resté indifférent devant un spectacle aussi… spectaculaire!  Le pays d’Oz étant ce qu’il est, les costumes et les décors étaient fabuleux. Les deux vedettes du spectacle, celles qui incarnent Elphaba, la future Méchante sorcière de l’ouest, et Glinda, la future Gentille sorcière du nord, ont de magnifiques voix. Et tous les tableaux sont empreints d’un bel humour, à la fois physique et intellectuel, qui a su charmer tout le monde. Comme le disait le critique Alexandre Vigneault de La Presse, c’est un peu comme un bon vieux film de fille.

* Saviez-vous que Gregory Maguire avait baptisé la Méchante socière de l’ouest Elphaba en l’honneur de L. Frank Baum? L-F-B. ON AIME!

Aussi, j’aimerais accorder une mention spéciale aux danseurs et aux acrobates qui ont donné vie aux fameux singes ailés. Brrr, ils m’ont donné froid dans le dos!

En conclusion, j’ai vraiment adoré ma soirée! C’est assurément la comédie musicale la plus impressionnante que j’ai vue jusqu’à présent. Sauf que je ne sais pas si c’est justement à cause de cet effet « superproduction », mais je n’ai pas été particulièrement touchée ou émue. Et on parle de moi ici, la même qui a versé une larme durant The Winner Takes It All dans Mamma Mia!

 

P.-S. : Si comme moi, vous avez été irritées par la publicité télévisée qu’on nous a présenté ad nauseam cet été, allez voir cette bande-annonce. Peut-être aurez-vous envie de vous réconcilier avec Wicked? Ç’a été la même chose avec Mamma Mia! cet hiver : Pourquoi les producteurs s’entêtent-ils à utiliser de mauvaises pubs comme ça?

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire