Art de vivre, Musique, Sorties, Spectacles, Voyage

[Spectacles] Festival autochtone Innu Nikamu

Festival Innu Nikamu, Mani-UtenamTraduction Innu Nikamu
On va rassembler les gens, peu importe d’où ils proviennent, de quelle nation ils viennent. Québécois, Innus, Atikameks, Inuits, Micmacs, peu importe la nation, on partage le même lieu et on est ensemble.
-Monsieur Kim Fontaine, coordonnateur, 32e festival Innu Nikamu
                                         DSC_Danseur traditionnelInnu NikamuDSC_Chanteur Traditionnel

Du 4 au 7 août dernier s’est déroulé la 32e édition du Festival autochtone Innu Nikamu ici à Mani-Utenam, près de Sept-Îles. Avant-gardiste, ce festival propose depuis des décennies une foule de voix, d’artistes, de styles et de cultures! Unique au pays, le festival Innu Nikamu est l’un des plus importants festivals de musique et d’arts autochtones en Amérique!

À chaque année, sur une grande scène extérieure, se côtoient des musiques traditionnelles et modernes. On y retrouve des artistes autochtones et non-autochtones du Québec, du Labrador, du Canada et du continent afin de nous partager leurs cultures via la danse, la musique, le slam, le rap et le chant.

Pendant les 4 jours de fête, on se remplit les oreilles et le cœur de chansons diverses en genres et en langues! Autant de jours pour se rassembler, mélanger nos cultures et s’amuser les uns avec les autres. En effet, le comité organisateur du festival souhaite unir les peuples (autochtones et non-autochtones), accueillir différentes cultures sur son territoire, favoriser les échanges et la compréhension et, bien sûr, festoyer avec une brochette de spectacles diversifiés et toujours hauts en talent!!!

 

Innu Nikamu

 

Selon moi, la plus grande richesse de ce festival, outre l’ouverture d’esprit et l’acceptation des différences, demeure le rassemblement des générations. Quelle magie de voir les enfants de tous âges courir librement sur le terrain en toute sécurité, sous le regard bienveillant et amusés des aînés et des adultes. En effet, la programmation du festival se veut très inclusive. En plus des spectacles variés se succédant du jeudi au dimanche, on offre également le Samedi des jeunes, ainsi que le Dimanche Makusham. Lors du Samedi, le site regorge de structures d’amusement et les jeunes peuvent dîner gratuitement et participer à la finale de la compétition annuelle INNUSTAR, qui met en vedette des jeunes talents qui deviennent la relève artistique de demain. La journée du dimanche est une tradition du festival, où l’on découvre et déguste en communauté un repas constitué de mets traditionnels. Cette année, j’ai goûté à de la viande d’outarde, de la viande de castor (bouillie et rôtie), du crabe et de la délicieuse bannique.  

Cette année, plusieurs têtes d’affiche ont performé sur la grande scène en plein air, dont Shauit, Zébulon, Koriass, Natasha Kanapé Fontaine et Simple Plan, qui étaient très attendus! Les artistes m’ont encore une fois séduite et mon coup de cœur 2016 va au groupe folk-rock Passeken. Originaire de Mani-Utenam, le groupe a été co-fondé par Matthew Fontaine, jeune artiste qui a paru dans la série « Le Rythme » animé par Samian et qui est en résidence à Petite-Vallée.

 

Le groupe SIMPLE PLAN à Innu Nikamu

 

Entre des villes comme New York et Beijing, la formation SIMPLE PLAN a visité le Festival! C’est avec une euphorie certaine que les spectateurs ont envahis les lieux du festival dès l’ouverture du site. Cette tête d’affiche tant attendue sur la Côte-Nord a donné un spectacle d’enfer, pour le plus grand plaisir des 6000 festivaliers en provenance de partout au Québec, du Canada et des États-Unis!

Fiers d’être présents, les gars de Simple Plan viennent en aide aux jeunes depuis plus d’une décennie grâce à leur fondation. Les problèmes de dépendance et le taux de suicide élevé dans la communauté innue de Mani-Utenam ont interpellé les membres de la formation. En plus de leur aide, les musiciens ont pu accepter l’invitation du Comité organisateur, qui tentait de les attraper depuis 2 ans.

Les membres de Simple Plan, fidèles à leur réputation, se sont montré disponibles et accessibles. Chuck Comeau, le batteur du groupe, a discuté et a enchaîné les selfies avec la foule près de la scène un long moment en après-midi. De plus, l’entièreté du groupe s’est présentée aux fans après le spectacle pour discussion, autographes et photos. C’est donc avec générosité et énergie qu’ils ont pris d’assaut la grande scène du Festival dimanche soir afin de clore les célébrations avec éclat!

 

Prog Innu Nikamu 2016
VENEZ  NOUS DÉCOUVRIR EN 2017
Le mois d’août est synonyme de rassemblement culturel, de partages artistiques et d’échanges entre les artistes, les familles et les touristes qui visitent la région lors du Festival. Innu Nikamu a pour but de «sensibiliser les communautés autochtones à la richesse de leur héritage culturel, de leur offrir une vitrine dévoilant leur expression artistique ainsi qu’un lieu favorable aux rencontres et aux échanges culturels entre les diverses nations». C’est avec une fierté toute locale que je vous lance l’invitation de nous rejoindre pour la 33e édition en août 2017!

 

 

 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire