Télé

[Télé] Les Chroniques d’Une «Presqu’Adulte» : Backstreet’s Back Alright!

Je furetais sur Netflix un après-midi lorsque je suis tombée sur le documentaire Show ‘em What you’re Made of, le documentaire sur les Backstreet Boys.

J'aime Netflix, d'amour.

J’aime Netflix, d’amour.

*cris hystériques*  Oh my gawd!

Bon. Écoutez.

Dans’vie, je suis une fille qui trippe sur les romans d’horreur, sur les films catastrophes, sur les Quentin Tarantino, sur le rock alternatif pis sur le gros beat, mais ça m’empêche pas de relire la série complète de Harry Potter régulièrement, de brailler devant Titanic 5-6 fois par année, et d’m’écouter des CD des Backstreet Boys quand je conduis.

Chacun ses péchés mignons. Voilà.

Ceci dit, je me suis donc installée, fébrile, devant mon écran, et j’ai regardé ledit documentaire : un dé-li-ce!  C’est sûr que j’ai un parti pris, moi qui capote ben raide sur le groupe, mais sérieux c’est vraiment intéressant. J’ai rigolé, j’ai pleuré (OUI CHU ÉMOTIVE OK), pis j’ai appris des trucs. Faque en gros, le documentaire a été tourné alors que les boys étaient en pleine préparation de leur tournée 20e anniversaire et en création de leur plus récent album In a World Like This (qui est un peu différent des autres albums, mais qui est plus personnel; bref, vraiment excellent, leur meilleur selon moi.) Alors on suit les cinq messieurs dans leur processus créatif, dans leurs répétitions, et dans leurs meetings de production, ainsi que dans leur ‘voyage’ dans le passé, leurs souvenirs.

Les cuties.  Image tirée du docu.

Les cuties.
Image tirée du docu.

Même pour les non-fans-finis du groupe, j’vous l’jure, c’est ultra intéressant. Pour les fans, écoutez, vous allez vouloir le réécouter à la seconde où il sera terminé. I swear.

Des vieux footages de leurs débuts, des explications sur la rivalité BSB/*N’Sync, des révélations chocs, des moments de tendresse.
Du drama autour de la voix de Brian, Nick qui pète sa coche pis qui pleure, AJ qui a des ongles on fleek et qui nous fait des moves de ballet ( gros coeur ici), Howie qui s’affirme et qui veut absolument être le lead-singer et Kevin, qui pleure aussi, mais qui est toujours aussi calme et zen.

les ongles de AJ

les ongles de AJ

JUSTE DU BON!

Ça serait dommage de s’en passer.

Qu’attendez-vous pour aller vous le claquer?

Vous m’en donnerez des news.

Sassy.  Source; google

Sassy.
Source; google

(Ah pis PS; ils sortent un nouvel album bientôt. J’vous en prie.)

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire