Art de vivre, Magasinage, Trucs et astuces

[Trucs et astuces] Des souhaits qui ont du coeur

À quelques jours du premier anniversaire de mon fils (lire ici : DEMAIN!!!), deux choses m’ont frappée :

  • De 1, il faudrait bien que j’embraye et que je prépare le party… Après tout, je n’ai pas créé un board aussi complet sur Pinterest pour rien!
    ‘lil Monter party est déjà tout préparé, en images…
  • Et de 2, j’ai réalisé qu’avec une trentaine de familles qui amèneront chacune une carte d’anniversaire, ça en fait du gaspillage!

 

Parce qu’on est une civilisation informée, il nous faut toujours des preuves concrètes… Faisons ensemble le calcul!

 

Trente familles invitées qui vont amener une carte chacune, donc trente cartes (30*1=30, ça part bien!) dont l’utilité est douteuse et qui tient souvent plus d’une formalité/bienséance que d’une véritable volonté d’en offrir.

Disons-le franchement, juste entre nous : on lit tous la carte par politesse, sans plus. Le message préimprimé est lu en vitesse ou carrément en diagonale pour sauter à ce qui nous intéresse le plus; le petit message personnalisé.

Après, la carte, on n’en parle plus! Elle ramasse la poussière pendant un bout puis se retrouve au recyclage.

 

Continuons nos calculs complexes! Nous avons donc une trentaine de cartes à 2-3 $ chacune, quand elles n’en valent pas 5, pour les retardataires qui s’empressent d’en acheter une en vitesse au dépanneur du coin! Mais pour les besoins de la cause, nous allons supposer que tout le monde l’a achetée d’avance à un prix raisonnable… pour une valeur totale entre 60$ et 90$ (30*2 $ = 60 $ à 30*3 $ = 90 $)… Pas si mal quand même, comme montant!

En papier, on compte en moyenne 14,6 g par carte pour un total de 438 g de papier gaspillé, soit près d’une livre! (oui, j’ai pesé 5 cartes sur ma balance de cuisine pour arriver à ce poids avec un échantillon « représentatif ». La scientifique en moi voulait des FAITS!)

 

Bilan :
60-90$ et 438 g gaspillés pour écrire des vœux de fête et dire à mon fils combien il est aimé.

 

Mais si, moi, j’avais une solution écologique, ingénieuse et altruiste à vous offrir?

 

Voilà ce que je vous propose.

Au lieu d’acheter une carte pour le fêté, pourquoi ne pas donner ce 2 $ à un organisme significatif?! Dans notre cas, par exemple, je vous conseille Le Phare, organisme sans but lucratif qui s’est donné comme mission d’accompagner des enfants en soins palliatifs et leur famille dans ce cheminement souvent difficile. Nous vous conseillons cet organisme, car nous sommes conscients de la chance que nous avons d’avoir un enfant en santé et choyé de la sorte par la vie (non, mais avez-vous vu avec quels parents il a atterri! Le chanceux! ;)).

Pour ceux moins familiarisés avec le terme, les enfants en soins palliatifs sont des jeunes qui, de par une maladie ou un accident, n’atteindront certainement jamais 18 ans.

 

Je vous encourage à aller vers Le Phare dans le cas de l’anniversaire de notre fils,

 

Dans le cas d’une personne qui a combattu un cancer, par exemple, faire un don à la Société canadienne du cancer sera un geste qui permettra de montrer votre soutien à sa lutte. Si d’un autre côté vous avez une amie un peu hippie, un don à Green Peace démontre de votre respect pour son dévouement à la nature.

Peu importe l’organisme choisi, allez-y avec quelque chose en lien avec les intérêts de la personne; votre don permettra ainsi de remercier la terre en son nom pour ce que la vie lui offre.

 

La terre, d’ailleurs, sera touchée par votre geste parce qu’il aura ainsi permis de sauver des arbres et d’empêcher que plus d’encre ne se répande dans son sol, sans compter les autres effets néfastes de la production de papier qui sont ainsi évités.

 

Là, vous me direz sûrement : c’est bien beau tous ces gestes, mais je veux laisser un message d’amour! <3

Et c’est à ce moment que la petite flamme d’organisatrice en moi s’allume et vous répond : je vais laisser un livre des visiteurs à la fête pour que vous y inscriviez vos messages. La beauté dans tout ça, c’est que ce même carnet pourra servir pour plusieurs anniversaires, selon le nombre de pages, et ainsi constituer un beau livre de souvenirs, tous rassemblés au même endroit. Sans les messages insipides des cartes de souhaits!

 

Et maintenant, hop!, je me lance dans la préparation de la fête à Travis.

Attention, petits monstres à l’horizon!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Marie Noelle 2 septembre 2012 a 19 h 51 min

    Mais c’est tellement une bonne idée! C’est vrai qu’il y a pas mal d’argent qui se dépense (inutilement) dans les cartes d’anniversaire… c’est tellement plus significatif de faire un don à un organisme! J’adore ton idée, tout simplement!!

  • Laisser un commentaire