Art de vivre, Trucs et astuces

[Art de vivre] Trucs et astuces de grand-mère grano pour se faciliter la vie quand on a le grhube!

Avoir le grhube (mélange de grippe et de rhume) pendant l’hiver, c’est dérangeant. Avoir le grhube pendant le printemps, c’est carrément frustrant! Pressées de sortir nos jupes, shorts et skorts pour profiter des chauds rayons du soleil, on est plutôt obligées de demeurer clouées au lit entre éternuements, mouchoirs et pastilles pour la gorge. Afin de se faciliter la vie pendant ce moment de grand malheur, voici quelques trucs et astuces de grand-mère grano que Web & Mascara a testé pour vous et qui sont assurées d’améliorer la situation!

 

 Le nez congestionné? 

L’eucalyptus est un arbre qui appartient à la famille des myrtacées, est originaire d’Australie et constitue la principale source de nourriture et d’eau des si mignons koalas. Elle peut être, entre autres, utilisée comme insecticide et pour traiter les maux de tête, les plaies et les brûlures. Bien sûr, elle est également utilisée pour aider à soulager temporairement la congestion nasale et la toux.

L’huile de théier, quant à elle, provient d’un conifère de la famille des myrtacées et est également originaire d’Australie (comme quoi ce magnifique pays produit beaucoup plus que des standards de beauté comme les koalas et des sex-symbols comme les frères Hemsworth! 😉 ). Cette huile peut être utilisée autant comme désinfectant ménager que pour traiter l’acné, puisqu’elle combat à merveille les bactéries.

Ainsi, il est possible d’utiliser les petits flacons d’huile d’eucalyptus et d’huile de théier pour aider à se décongestionner :

  • Façon a) Appuyer le goulot de la petite bouteille sur la narine et fermer l’autre narine avec un doigt; inspirer profondément plusieurs fois et alterner de côté!
  • Façon b) Ajouter quelques gouttes de ces deux huiles dans un bol rempli d’eau chaude. En se penchant au-dessus du bol, serviette par-dessus la tête : inspirer profondément plusieurs fois cette vapeur chaude.

Selon l’état de nos sinus, il est possible de sentir les voies respiratoires qui se débloquent après 1 ou 2 respirations seulement. Il est à noter que des bouteilles d’huiles essentielles sont offertes en pharmacie ou dans les boutiques de produits naturels au coût de 8 à 15 $.

Source: jeancoutu.com

 

Pour adoucir une gorge douloureuse.

Véritable produit polyvalent, le peroxyde d’hydrogène à bas volume peut être utilisé de diverses manières : rince-bouche, agent de blanchiment dans la lessive, agent désinfectant (p. ex. : coupures), agent antimicrobien (p. ex. : planches à découper et surfaces) et agent antifongique doux (p. ex. : champignons des pieds), etc.

Il est donc recommandé de mélanger environ 2 cuillerées de peroxyde d’hydrogène à bas niveau dans 1 tasse d’eau tiède afin de se gargariser. Renversez la tête et gargarisez-vous en effectuant diverses tonalités avec la gorge et en sortant la langue (z’êtes même pas game! Ben quoi, il faut bien s’amuser avec ce qu’on peut quand on est beulade!) À répéter plusieurs fois par jour et rincer avec de l’eau claire par la suite.

Source: walmart.ca

Source: walmart.ca

Exit la toux!
Cette recette dégage la gorge tout en l’adoucissant, même lorsque tous les espoirs ont fui (promis!) :

  • Mélanger dans un grand verre : 1 cuillerée de vinaigre de cidre de pomme, 1 cuillerée de miel ou sirop d’érable, ¼ de tasse de jus de citron, une pincée de piment de Cayenne (en poudre idéalement, mais j’ai utilisé des flocons).

Ajouter de l’eau jusqu’à ce que vous vous sentiez prêtes à ingurgiter cette douce mixture (si je l’ai bue telle quelle, vous le pouvez! Mais attention, ça rentre au poste!) À boire plusieurs fois par jour, en se rappelant que c’est meilleur au goût qu’on ne pourrait le croire!

Source: mr-ginseng.com

Source: mr-ginseng.com

Pour éliminer les toxines!

À moins d’avoir un sauna, spa infra-rouge ou hammam à portée de main, je vous conseille deux façons d’éliminer les toxines :

  • La première est de s’habiller en pelures d’oignon (sous-vêtements, camisoles, combines, T-shirts, gilets, polar, vestes chaudes, foulard, tuque, double bas et mitaines) et d’aller marcher doucement pendant suffisamment de minutes pour activer la sudation. Ensuite, rentrer, prendre une bonne douche et retourner au repos!
  • La seconde, moins active, est de prendre un bon bain très chaud auquel on aura pris soin d’ajouter 5 cuillerées de gingembre en poudre ou ½ tasse de gingembre frais râpé (j’ai aussi ajouté quelques pincées de piment de Cayenne). Après 5 minutes de baignade, on commence à suer. Attention : le bain ne devrait pas durer plus de 20 minutes. De plus, il est par la suite nécessaire de prendre une douche fraîche en se savonnant bien, afin d’éviter que les toxines ne réintègrent le corps par les pores de peau ouverts.
Source: sudinfo.be

Source: sudinfo.be

Alors, lorsque le prochain grhube cognera à votre porte, évitez le présentéisme au boulot, prenez une journée de mieux-être et rassemblez mouchoirs, pastilles, miel, peroxyde, huiles essentielles ainsi que des litres de liquide (en évitant les sucres simples qui nourrissent les bactéries) et hop! Votre dynamisme naturel sera de retour en moins de temps qu’il n’en faut pour s’écrier « J’ai finalement vaincu cette fichue infection des voies respiratoires qui est causée par ce sacripant virus de l’influenza! ».

 *Il y a, bien sûr, des dizaines, voire des centaines de recettes de toutes sortes concoctées avec des produits naturels qui visent à nous aider à améliorer notre état de santé. Celles présentées sont celles que j’ai essayées et qui m’ont été bénéfiques! Prompt rétablissement!  😀

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire