Histoire de filles

[Aventures] Guide pratique pour la gardienne

Ce guide pratique s’adresse à toi, jeune gardienne intrépide qui fonce dans la vie avec une naïveté évidente croyant tout connaître du rôle de parent…

Parce que j’ai pitié de toi, je t’ai fait ce guide.

 

Conseil n°1 : CHANGER BÉBÉ
Dans cette aventure, tu changeras des couches. Très souvent, peut-être trop souvent.

Tu seras constamment intoxiquée par les vapeurs nauséabondes et livreras un combat journalier avec les haut-le-cœur.  Tu pratiqueras une gymnastique unique en essayant de ne pas te salir les mains en changeant la couche.

Pour survivre, tu devras d’abord apprendre à retenir ta respiration, car ne crois pas qu’on s’accoutume à cette odeur putride.  Ne m’en veut pas si les premières minutes, je te suis comme un chien de poche pour m’assurer que tu ne laisses pas tomber bébé de la table à langer et que je te reprends sur tous tes faits et gestes – « faut faire comme ça  tu vois, c’est mieux de mettre la couche comme ça.. »  Si tu veux devenir maître de l’art, car oui changer une couche, c’est un art, chante des comptines et fais des coucous.  Tu verras, tu deviendras vite l’ami de bébé et tu vivras alors des moments uniques.

 

Conseil n°2: COMPRENDRE BÉBÉ

Sache que pour performer dans ce poste, tu devras parler couramment le bébé car oui, bébé parle.  Il parle même très bien.

Ok, tu as raison.  Elle bave un peu et hurle parfois tellement fort que tu ne comprendras pas toujours tout.  Mais tu verras que lorsqu’elle crie « pouppi!!! » en fonçant vers toi avec sa poupée toute molle, tu comprends très bien.  Ho et pas la peine de la reprendre en disant : « non bébé, on ne dit pas pouppi, on dit poupée”, je lui ai déjà répété cent fois tu penses. Mais sache aussi cette autre vérité : Bébé est borné.  Fais tout de même un effort pour la comprendre ou au moins fais semblant, bébé n’y verra que du feu.  Je serais vexée que tu regardes bébé d’un air ahuri en lui demandant de bien vouloir « répéter je comprends rien », dis plutôt des « ha oui? »et des « T’es pas sérieuse! ».  Tu verras en un rien de temps, tu feras parti du clan et tu te retrouveras à table avec nounours et pouppi pour le thé.

 

Conseil n°3: JOUER AVEC BÉBÉ

Je parie que tu avais deviné mais Bébé aime jouer.  C’est pour cette raison qu’il y a cinq tonnes de jouets dans la salle de jeu.

La première fois, tu penseras sans doute « il a  trop de jouets ce bébé! »  Une fois que tu auras passé une journée à l’intérieur parce qu’il pleut des clous dehors, tu verras qu’ il a assez de jouets.  Tu me supplieras peut-être même d’en acheter de nouveaux afin de t’éviter une crise de nerfs à force d’entendre la même chanson débile que bébé fait jouer toutes les dix secondes.  Sache également que bébé ne joue jamais plus de cinq minutes avec le même jouet alors tu devras démontrer une imagination sans limite.

 

Conseil n°4: NOURRIR BÉBÉ

Bébé mange, oui ok, ça aussi tu t’en doutes.  Mais sais-tu que bébé mange tout le temps?

Tu devras donc réchauffer le repas de bébé que j’aurai préparé au préalable pour ensuite  couper le tout en petit morceaux pour éviter de mettre en pratique tes cours de secourisme.  Puis, tu appelleras bébé à Table! Tu attendras ensuite que bébé arrive et tu attendras encore (bébé ne marche pas vite).  Ensuite, débutera la bataille durant laquelle tu te battras avec bébé parce que bébé a décidé qu’aujourd’hui il n’aime pas ça.  Tu prépareras trois ou quatre plats avant de capituler vers des spaghettis.  Bébé est heureux surtout quand tu fais l’imbécile alors tu devras oublier le fait que tu es une ado vraiment cool pour quelques instants.

 

Conseil n°5: COUCHER BÉBÉ

Dernier conseil : Chut!

Tu devras chuchoter, enlever tes chaussures, ne pas rire trop fort, ne pas tousser trop fort, ne pas passer dans le couloir de sa chambre, ne pas tirer la chasse d’eau de la toilette et baisser le son de la télé.  Ne range pas la vaisselle en faisant claquer les verres, ne téléphone pas à une amie en pleurant et ne passe pas l’aspirateur.

En gros : Arrête de vivre, bébé dort.

Oui, je comprends que pour toi, ça peut paraître exagéré.  Mais crois moi, au bout de quelques temps, tu comprendras mieux pourquoi je te partage ce conseil.  C’est mon seul moment de pause et, cela va également devenir le tien.  Donc, crois-moi l’effort en vaut la chandelle.

Si tu suis ces conseils, tu as une chance de survie.  Si tu survies, tu peux venir garder demain soir?

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire