Cinéma, Culture

[Cinéma] Les finalistes au prochain Gala Québec Cinéma

Toute une conférence de presse!

Ce jeudi, 11 avril au Cabaret Lion d’or, j’étais présente à la conférence de presse qui allait nous dévoiler les finalistes aux prix Iris 2019 pour le prochain Gala Québec Cinéma. De la vedette, il y en avait au quart de tour! Tous assistaient avec fébrilité à l’annonce des films nommés. À cet événement, nous avons su que cette année le duo composé de Karine Gonthier-Hyndman et de Guillaume Lambert coanimera dès 16 h, le GALA ARTISANS QUÉBEC CINÉMA en direct et sans pause publicitaire sur ICI ARTV et au Radio-Canada.ca/galaquebeccinema. Un duo qui nous promet d’être explosif et très drôle, n’est-ce pas? À 21h, en direct sur ICI TÉLÉ et sur Radio-Canada.ca/galaquebeccinema, le party se poursuivra en compagnie de Guylaine Tremblay et Édith Cochrane, deux actrices chevronnées et adorées du public.

Québec, Gala, film, cinéma
Les animatrices du gala.
CRÉDIT : Dominique Viau | BODOÜM Photographie

Ce sera donc 46 longs métrages de fiction, 35 longs métrages documentaires, 25 courts métrages d’animation et 25 courts métrages de fiction qui ont été évalués pour un total de 188 finaliste. Qui dit qu’au Québec, notre cinéma n’est pas riche? En constatant ces chiffres, je ressens beaucoup de fierté. 

Les finalistes

1991 de Ricardo Trogi (excellent film, by the way) est en tête avec 16 nominations au total incluant meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Jean-Carl Boucher).

cinéma, films, gala, Québec
Jean-Carl Boucher
CRÉDIT : Patrick Sabourin

À tous ceux qui ne lisent pas de Yan Giroux suit avec 12 nominations.

La Bolduc de François Bouvier récolte 11 nominations dont meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Debbie Lynch-White).

Répertoire des villes disparues de Denis Côté est en lice pour 10 Iris incluant meilleur film.

Une colonie de Geneviève Dulude-DeCelles a pour sa part 9 nominations dont meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien (Robin Aubert) et Irlande Côté se retrouve dans la course pour l’Iris de la révélation de l’année. À 9 ans, ce n’est pas rien! 

Québec, cinéma, films, gala
Irlande Côté
CRÉDIT : Patrick Sabourin

La grande noirceur de Maxime Giroux collecte 8 chances de remporter un Iris dont meilleure réalisation.

Genève de Philippe Lesage n’est pas en reste avec 5 possibilités de trophées incluant meilleure interprétation masculine dans un rôle de soutien (Pier-Luc Funk). 

cinéma, gala, Québec, films
CRÉDIT : Dominique Viau | BODOÜM Photographie

Et les autres films à ne pas négliger:

  • La chute de l’empire américain de Denys Arcand 
  • La chute de Sparte de Tristan Dubois
  • Sashinka de Kristina Wagenbauer
  • Avant qu’on explose de Rémi St-Michel
  • La Course des tuques de Benoit Godbout et François Brisson
  • Dérive de David Uloth
  • Nous sommes Gold d’Éric Morin
  • Allure de Carlos et Jason Sanchez 
  • Dans la brume de Daniel Roby
  • Eye on Juliet de Kim Nguyen 
  • Origami de Patrick Demers

Une nouveauté fera son apparition cette année: le prix du meilleur premier film. Cette catégorie récompensera le travail acharné de la relève. Rien de mieux que de valoriser nos nouveaux talents. Tu te souviens de ma critique du film Mon ami Walid d’Adib Alkhalidey? Il fait partie des 18 films admissibles pour ce prix. Le gagnant sera annoncé en direct le 2 juin prochain. 

Le prix du public

Québec Cinéma fait appel au public pour voter pour son film fétiche parmi les 5 films ayant enregistré le plus d’entrées en salle cette année. 

Les finalistes sont : 

1991 de Ricardo Trogi

La Bolduc de François Bouvier

La chute de l’empire américain de Denys Arcand

La Course des tuques de Benoît Godbout et François Brisson

La disparition des lucioles de Sébastien Pilote

D’autres catégories ont été annoncées dont le film s’étant le plus illustré à l’extérieur du Québec, les courts métrages de fiction et d’animation et l’Iris hommage qui sera annoncé au mois de mai prochain. 

Le GALA ARTISANS QUÉBEC et le GALA QUÉBEC CINÉMA se veut une soirée en l’honneur de notre cinéma d’ici. Nous avons extrêmement de talent au Québec et cela vaut la peine de le célébrer. 

Bonne chance à tous et bon cinéma!

*Source: Diane Leblanc, Québec Cinéma

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire