Musique

[Critique] Ines Talbi – Boarding Gate

C’est le 14 Février dernier qu’était lancé le tout premier album d’Ines Talbi. C’est au National que cette jeune artiste montréalaise officialisait devant public le début de cette nouvelle aventure. Après avoir gagné les Francouvertes avec la formation Mimosa en 2007, avoir participé à l’enregistrement de l’hommage à Nino Ferrer “Allo Nino” et avoir été choriste pour le groupe Nobody Nose, voilà qu’elle se lance solo dans la gueule du loup avec un album pur et ultra prometteur qui saura en séduire plus d’un.

Avec sa voix et son “soul” unique, elle nous plonge rapidement dans son univers. Dès la première écoute, on se rend vite compte de la profondeur de l’écriture d’Ines Talbi. Boarding Gate est la première chanson présentée sur l’album et qui nous fait une superbe introduction à un ouvrage qui s’annonce très folk-pop avec un coté sombre. Elle nous transporte vraiment dans un trip musical. Cette auteure-compositeure-interprète fait preuve d’une grande maturité dans ses paroles, dans les arrangements musicaux et dans les choix des instruments utilisés qui créent une ambiance feutrée et intime. Plusieurs de ses chansons nous donnent l’impression d’être dans un gros “Jam”, on a juste le goût de se retrouver autour d’un feu et de chanter en chœur ses paroles plus qu’accrocheuses. D’un autre côté, certaines chansons nous donneront plus l’impression d’entrer dans un côté secret de sa vie, on prendra donc chacune de ses paroles comme un secret qu’on nous chuchoterait à l’oreille.

I know / You know est de loin la pièce la plus commerciale du lot sur laquelle elle est accompagnée par Pierre-Philippe Côté, mieux connu sous le nom de “Pilou ». Lui qui en plus d’avoir travaillé précédemment avec des artistes très connus tel que DJ Champion et Jorane, signe maintenant la production de l’album Boarding Gate et accompagne Ines Talbi dans ce superbe duo. Je vous garantis que vous tomberez complètement sous le charme de ce refrain accrocheur qui nous reste dans la tête longtemps. Selon moi, cette chanson à elle seule vaut l’achat de l’album Boarding Gate. Vous en doutez? Voici le vidéo juste pour vous, sceptiques de ce monde!

Ines Talbi nous offre aussi une pièce en français: “Derrière la pluie ». Je ne serai certainement pas la seule à souhaiter qu’un album en français figure parmi ses projets futurs. Pour l’instant, on peut très bien se satisfaire de cet album de 12 chansons originales qu’elle nous offre.

En lisant ses remerciements, j’ai été touchée et marquée par un petit paragraphe qui en plus d’être magnifique dans sa simplicité, décrit très bien la femme, l’artiste et tout ce qu’elle veut projeter avec sa musique:

Merci à ceux qui m’ont inspiré: Pol Pelletier, Pina, Marilyn Monroe, la beauté, la connerie, la Tunisie, la Suisse, mon beau pays le Québec, le cirque, le théâtre, la musique, les retours, les départs, les aéroports, les gares, la pluie, les hommes, les femmes, le jasmin et la vie.

Chapeau à toi, Ines Talbi pour ce premier album et longue vie à tes idées, ton inspiration et ton art.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer