Art de vivre, Cuisine

[Cuisine] 1642 Cola: une boisson bien de chez nous!

Je dois avouer que dans la vie, un de mes grands plaisirs coupables, c’est la boisson gazeuse. Si c’était bon pour la santé, j’en boirais probablement 3 fois par jour!

Crédit photo: Five Star

Ma boisson préférée est le Coca-Cola et un soir en revenant de la petite épicerie près de chez moi, mon copain m’a apporté une bouteille de 1642 Cola en me disant qu’il était tombé par hasard sur ce Cola fait à Montréal… et ce fut le coup de foudre!

Qui sont-ils?

Comme le décrit si bien le site: “1642 Cola, ce n’est pas Montréal : c’est le goût de Montréal.” J’ai eu la chance de rencontrer Bastien Poulin, l’homme derrière le Cola.

Pourquoi 1642? Date de fondation de la ville de Montréal. La compagnie utilise majoritairement des fournisseurs Montréalais; la bouteille vient de Laval, les étiquettes viennent d’Anjou, le sirop d’érable vient des Laurentides et l’embouteillage se fait à Terrebonne. Comme Bastien le mentionnait avec ce produit, on célèbre de façon atypique la fierté d’être Montréalais.

On se souvient qu’il y avait jadis des sodas québécois, mais que maintenant il n’y a que les multinationales Coke et Pepsi. On est fiers d’avoir une grande variété de produits du terroir alors pourquoi ne pas ajouter le soda dans la liste? Une des choses qui m’a particulièrement attirée c’est que je pouvais lire et comprendre la liste des ingrédients. On ne peut pas en dire autant des sodas bien connus.

Saviez-vous que la France est la championne du monde pour la fabrication des sodas locaux? Bastien vient de Bretagne et cette région possède 20% des parts de marché. C’est un peu comme ça qu’il a eu l’idée de faire la même chose au Québec. Son idée est née en mars 2013 et la première production a eu lieu en janvier 2015. Il a fallu 9 mois pour développer la recette parfaite. Après plusieurs tests auprès d’amis et de connaissances qui gravitaient autour de lui, ils ont pu trouvé la balance parfaite des ingrédients.

Le fondateur, Bastien.  Crédit photo: Five Star

Le fondateur, Bastien. Crédit photo: Jazz photo

On peut les voir dans plusieurs événements à travers le Québec comme les ventes trottoirs, les festivals et les premiers vendredis (le plus gros rassemblement de camions de rue). C’est parfait pour leur donner le plus de visibilité possible! Ils sont d’ailleurs depuis peu exportés en France. C’est une grande fierté pour lui qui est immigrant français vivant au Québec de pouvoir revendre en France un produit du Québec fait par un français!

On peut également cuisiner avec le 1642 Cola. Certains restaurants de Montréal l’ont même déjà ajouté au menu.

Partenariats

Ils ont  un partenariat avec le rhum Québécois Chic Choc. Le rhum est jamaïcain. En fait, c’est un assemblage de rhum fait par le domaine Pinacle et par la suite ils ajoutent des épices québécoises. On peut donc se faire un classique Rhum & Coke mais de chez nous.  Le domaine Pinacle fait le gin Ungava et 1642 Cola veut développer un tonic, une autre belle opportunité de travailler en équipe.

Également, Poches & fils a fait une poche juste pour eux. Les chandails sont simples et super beaux. J’ai d’ailleurs dans ma “wish list” un t-shirt avec la poche 1642 Cola pour pouvoir un jour le porter fièrement! 

Ils sont fournisseurs officiels de la ville de Montréal. Il m’a dit en blague que le maire Coderre voulait qu’ils développent un Cola diète. Sans blagues, ils regardent pour un Cola avec du stévia, et je trouve que c’est une superbe idée.

Bref, je capote sur ce produit québécois. Bravo à 1642 Cola, et allez vous chercher ça! Vraiment, vous délaisserez facilement la multinationale pour ce nouveau soda!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire