Culture, Musique

[Entrevue] On découvre l’auteure-compositrice-interprète Léa Jarry

Léa Jarry est une auteure-compositrice-interprète qui est dans l’industrie depuis une dizaine d’années, mais qui sort pour la première fois du contenu original avec un premier EP Entre Temps qui sera disponible dès le 10 mai prochain.

Elle a chanté pour plusieurs artistes de renom et de grandes productions avec entre autres Grégory Charles, Isabelle Boulay et Louis-Jean Cormier, en plus de faire la première partie de la dernière tournée de Kaïn un peu partout au Québec.

Léa Jarry_Entre Temps_3000x3000.jpeg
Crédit : Chloé McNeil

Nous avons fait une petite entrevue avec elle afin de vous la faire découvrir. Et lundi, on vous fait découvrir sa playlist qu’elle écoute lorsqu’elle est sur la route. La musique parfaite pour un road trip!

POUR LES GENS QUI NE TE CONNAISSENT PAS, COMMENT DÉCRIRAIS-TU TON STYLE ET TON PARCOURS EN QUELQUES MOTS? 

J’ai grandi en campagne où j’ai appris toute seule à chanter et à jouer du piano. J’ai toujours eu besoin d’écrire pour m’exprimer, étant de nature plutôt timide, donc mes premières chansons ont vu le jour assez tôt dans ma vie. J’ai fait le saut vers la grande ville à 17 ans pour étudier en musique dans le but de poursuivre une carrière solo. J’ai une immense passion pour la musique country et je me tiens vraiment à jour dans tout ce qui se fait comme musique à Nashville depuis les 10 dernières années. J’ai été bercée par la musique d’ici aussi, donc mon style est un country folk moderne, en français! 

TON PREMIER EXTRAIT «29 SAINT-ADOLPHE» VIENT D’ÊTRE LANCÉ EN RADIO ET SUR LES PLATEFORMES NUMÉRIQUES. CETTE CHANSON PARLE DE TON PETIT COIN DE PAYS, LÀ OÙ TU AS GRANDI, À BAIE-SAINT-PAUL. PEUX-TU NOUS EN DIRE UN PEU PLUS SUR CE QUI T’A INSPIRÉ CETTE PREMIÈRE PIÈCE?

J’avais vraiment envie d’écrire une chanson qui rendait hommage à mon coin et à ma famille. J’habite à Montréal pour me donner la chance d’être le plus près possible de l’action musicale, mais je m’ennuie tellement de mon 29 Saint-Adolphe. Baie-Saint-Paul est un endroit bien connu pour sa grande beauté, mais c’est aussi un village peuplé de gens de cœur. J’ai eu la chance immense de grandir entourée de toute cette beauté, autant naturelle qu’humaine, alors c’était important pour moi d’en parler en chanson. Mon père habite toujours à cette adresse, et il aime beaucoup la visite, alors je lui fais un peu de pub en même temps! 

TON TOUT PREMIER EP ENTRE TEMPS VERRA LE JOUR LE 10 MAI PROCHAIN.  APRÈS AVOIR PASSÉ TANT D’ANNÉES À CHANTER LES CHANSONS DES AUTRES, QU’EST CE QUE ÇA SIGNIFIE POUR TOI D’ENFIN SORTIR TON PROPRE MATÉRIEL?  

J’ai l’impression que c’était un passage obligé et nécessaire qui m’a tellement appris, mais c’était toujours dans l’espoir de pouvoir me rendre à ce jour-là, où je pourrais enfin raconter mes propres histoires aux gens. Ça toujours été mon rêve! J’ai toujours eu en tête l’image d’une salle pleine de gens qui chantent avec moi mes chansons. Les mots me manquent pour exprimer à quel point je suis heureuse et reconnaissante que tout s’aligne parfaitement aujourd’hui pour la sortie de mon premier EP.  Comme on dit en région, j’me peux pu!


LE COUNTRY SEMBLE ÊTRE DE PLUS EN PLUS POPULAIRE AU QUÉBEC, ET PAS SEULEMENT LE COUNTRY TRADITIONNEL. PLUSIEURS NOUVEAUX VISAGES COMME LE TIEN DONNENT UN NOUVEAU SOUFFLE À CE STYLE MUSICAL. AS-TU TOUJOURS BAIGNÉ DANS LE COUNTRY ET QUI SONT TES PLUS GRANDES INFLUENCES? 

 J’ai découvert le country à l’adolescence, en écoutant un vidéoclip de Carrie Underwood à la télé. C’est une des artistes qui m’inspirent beaucoup et elle fait du country-pop assez moderne. Je n’ai pas été bercée par le country traditionnel, ce qui fait en sorte que ma musique s’inscrit plutôt dans le courant du new-country, qui est un genre plus actuel et qui permet un plus grand mélange de style. Kacey Musgraves est probablement ma plus grande influence aujourd’hui. Son album Golden Hour vient d’être consacré album de l’année au Grammy Awards. Pour moi, c’est la preuve que les gens sont prêts à se lancer dans ce nouveau souffle où le country se mélange au folk, et au pop, et à toutes sortes d’autres influences. Je suis vraiment fière de pouvoir contribuer à ce mouvement-là, ici au Québec, en proposant ma version du country-folk, en français. 

Léa lance son EP le 7 mai prochain en formule 5 à 7 au Verre Bouteille et “Entre Temps” sera disponible sur toutes les plateformes numériques dès le vendredi 10 mai.

*Article fait en collaboration avec Local 9.


Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire