Art de vivre, Événement

[Événement] Rodéo international de Valleyfield

Je suis une fan de musique country. J’ai découvert ce style musical il y a environ 3 ans par un hasard sur iTunes. Le cœur m’a littéralement fait un bon. Instantanément, je me suis sentie bien, comme si ces mélodies me parlaient. De fil en aiguille, je me suis mise à écouter des séries télé dans ce style. Tu connais Nashville? Je l’ai dévorée! Plus je l’écoutais, plus mon intérêt pour cette culture (oui, oui, c’est une culture) grandissait. Ben oui, je suis la fille de la ville qui ne connaît rien dans le rodéo pis je me suis mise à vouloir tout connaître là-dessus. Pis entre toi et moi, en plus, c’est beau un cow-boy, non? 

J’ai eu la chance, pour la première fois, d’assister au Rodéo international de Valleyfield le 8, 9, 10 et 11 août derniers. J’étais excité tu dis!! J’allais enfin ressentir l’ambiance que j’entendais depuis toutes ces années (le rodéo est à 5 min de chez moi alors, oui, j’entendais les compétitions comme si j’y assistais). Le Rodéo de Valleyfield est le rodéo de qualification coupe Canada du Festival de St-Tite. Si tu t’y connais un peu, tu comprendras que c’est du sérieux! 

Le jeudi soir, nous avions droit à une compétition de Horseball avec Horseball Québec. As-tu déjà assisté à ça? Il le faut absolument. C’est captivant! J’y suis allée seule et je n’ai pas regardé mon téléphone de la soirée. C’est peu dire comment j’ai aimé ça! 

Le lendemain, j’ai eu l’honneur de rencontrer le promoteur du festival, Sylvain Bourgeois. Nous avons eu une longue conversation dans lequel Sylvain m’a parlé avec passion de son métier. Ses yeux brillaient, rien de moins! J’ai connu, le temps d’un moment, un homme intéressant, sensible et sincèrement amoureux de ses bêtes. Il a 60 chevaux chez lui! Il en prend soin comme la prunelle de ses yeux. J’ai eu la chance de le constater en les regardant de très près.

Chaque matin, il se lève très tôt pour nourrir ses chevaux et ensuite, il prend son déjeuner. Ces gens-là ont une vocation. On a aussi discuté de la connotation négative que les rodéos trainent derrière eux. C’est désolant. Voici un texte du Festival de St-Tite qui sert de volet éducatif pour ceux qui auraient des doutes. 

Le soir, j’avais hâte de voir mon premier rodéo. J’étais habillée en conséquence, chapeau et bottes de cow-boy étaient de mise!

Bottes procurées chez Boutique Guindon

Une amie de Montréal m’y a même accompagnée pour sentir à son tour cette ambiance survoltée. Malheureusement, le mauvais temps s’est mis de la partie et nous avons passé un bon bout de la soirée au chapiteau de danse. Est-ce que j’ai eu du fun? Tellement! J’ai dansé et j’ai ri! J’ai même eu la piqure pour la danse country. Peut-être des cours de danse prochainement? Pourquoi pas! 

Je me suis reprise pour les épreuves du samedi soir! J’étais dans la zone VIP, consommation à la main et une vue à couper le souffle.

Dans l’arène de Rodéo, j’y ai vu : 

  • La montée de cheval sans selle
  • La montée de cheval avec selle
  • La montée du taureau (je te jure que je ne ferais jamais ça), mais c’est impressionnant! 
  • La mise au veau au lasso
  • Le terrassement du bouvillon
  • La prise du bouvillon en équipe
  • La course entre barils
  • La course de sauvetage 
  • L’échange de cavaliers
  • Poney express

À la toute fin, nous avions droit à du Bulljumper. Emmanuel Lataste défie un taureau en sautant par-dessus la bête. Je te jure, j’en suis encore bouche-bée! 

Origine de la vidéo : Youtube

Le Festival international de Valleyfield est un incontournable. L’an prochain, j’y serai! Et toi?

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

2 Commentaires

  • Répondre LFB 20 août 2019 a 11 h 32 min

    Sympa ton article. J’ai récemment créé un compte Instagram appelé @lafashionbubble. J’espère que tu me suivras sur Instagram pour qu’on puisse être en contact 🙂

    • Répondre Web & Mascara 11 septembre 2019 a 12 h 20 min

      Merci! Alex a adoré le rodéo, contente de voir que ça se transmet dans son article!

    Laisser un commentaire