Art de vivre, Général, Histoire de filles

[Général] Quand un policier refuse d’aider autrui

Jeudi 1er juin, boulevard St-Laurent, Montréal, vers 17:00. Fait vécu.

En revenant du Zoofest avec mon collègue, je vois un itinérant qui est couché sur le sol, en convulsion et qui vomit. Je m’approche et celui-ci me dit réellement qu’il veut que j’appelle les ambulanciers. Son ami me dit qu’il ne l’a jamais vu aussi mal en point… que c’était de la vraie SHIT ce qu’il avait pris. Que cette fois-ci c’est du sérieux. L’ami en question m’implore d’appeler les ambulanciers, pas les policiers.

J’appelle effectivement les secours : je parle à la réceptionniste du 911, elle me dit que j’ai bien fait et j’exécute tout ce qu’elle me dit.

Elle mentionne également de m’assurer de rester jusqu’à ce que l’homme quitte avec les ambulanciers et non les policiers. À ce moment là, je ne savais pas pourquoi cette mention était nécessaire.

Quelques instants plus tard, deux policiers vraiment “trop viriles” arrivent près de nous. Les deux policiers commencent à insulter l’homme au sol en disant qu’ils sont à bout de le voir comme cela.  (Je peux comprendre que cela soit un peu lassant à la longue mais c’est la vie et leur job non?)

Ensuite, un policier me regarde droit dans les yeux et il me dit que je n’aurais jamais du appeler les secours, que cet homme ne mérite pas de soins et qu’il devrait de toute façon finir par en mourir. Vous avez bien lu!

JE TROUVE CELA COMPLÈTEMENT INACCEPTABLE! OUI tu es une police! OUI tu représentes la loi : mais tu n’es pas la loi! Tu n’as pas le droit ni le jugement de me dire qui devrait avoir des soins et qui ne devrait pas en avoir. Tu n’as pas le droit d’être le libre arbitre de la vie et de la mort.

Les policiers sont tannés de passer pour des cons, pour des caves… mais voilà que moi, qui voulais aider son prochain, se fait ENVOYER CHIER par un policier : c’était surréaliste!

Quand je lui est demandé de rester poli, d’arrêter d’insulter l’homme qui était vraiment calme depuis que j’étais avec lui, il m’a répondu : “TU VEUX-TU QUE JE T’ENVOI CHIER POUR VRAI???” Oui, vous avez bien lu!

J’ai déjà voulu être ambulancière, j’ai même pensé en étant jeune devenir une policière, dans le seul but d’aider la communauté.  Ce policier, en m’offensant, ne m’a pas protégé, ni protégé cet itinérant qui, je le répète, a vraiment demandé poliment de l’aide!

J’ai vu un tas de reportages, je sais qu’être policier à Montréal n’est pas facile. Je comprends que se sont toujours les mêmes itinérants qui doivent constamment demander de l’attention. Mais cela fait partie du métier, non?!?

Merci aux ambulanciers qui ont dit aux deux policiers d’arrêter et qui ont pris en charge l’homme. Il sera au moins entre bonnes mains.

Ils m’ont remercié et ils m’ont dit que j’avais exactement fait ce que je devais faire : aider mon prochain, chose qu’on oublie trop souvent…

Like, commente ou partage, car j’en est marre qu’on ignore le gens dans le besoin et parce que cette attitude de la part du policier était innacceptable.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire