Art de vivre, Histoire de filles

[Halloween] Confession : j’ai peur des laveuses

L’Halloween s’en vient déjà très bientôt. Genre la semaine prochaine (j’ai perdu le fil du temps en étant en congé de maternité, tsé). J’ai une envie irrésistible d’aller écouter Hocus Pocus pis Goosebumps (et encore faire des cauchemars à 27 ans).

 

Pis Halloween, ça rime aussi avec « trucs qui font peur ». Moi, les araignées, pas capable (sauf dans ce délicieux vine de Drake).

 

Ma sœur, c’est les clowns. Gentils comme méchants. Pis son pire cauchemar, c’est celui dans American Horror Story saison 4, bien sûr.

Source : etonline.com

Source : etonline.com

Bref, en faisant mon lavage ce matin, je me suis souvenue d’une peur irrationnelle que j’avais lorsque j’étais enfant. J’avais peur de la laveuse. SOLIDE. Demandez à ma mommy, dès que le cycle « spin » embarquait, vous pouvez être sûrs que j’étais partie m’embarrer dans la salle de bain. (Pourquoi la salle de bain? Parce que c’était la seule pièce avec une poignée qui barre.) Sérieusement, ça m’a pris des mois à me remettre du Cercle, mais jsuis sûre que vous m’arrivez avec un film de laveuse mangeuse d’humains, jdors pu jamais. Pis ma mère fera mon lavage.

Encore à ce jour, si la laveuse se met à avancer pendant le cycle « spin » (parce qu’on est pas encore assez cool pour avoir une laveuse avec technologie antivibrations), je feel moyen. Mais tsé, jsuis maman maintenant, jsuis brave.

La bête.

La bête. Notez qu’on l’a attachée à la sécheuse.

 

Une autre peur drôle/insensée que j’avais, c’était qu’Elvis (oui oui, Elvis Presley…) sorte de la bol de toilette pendant que j’y étais assise. Pourquoi? Je l’sais ben pas. Mais ça mfait rire d’y penser!

 

Ah pis je dois l’avouer, j’ai encore peur de Rob Zombie.

Source : snip.ly

Source : snip.ly

Et vous, quelles sont vos peurs drôles/stupides/irrationnelles? Ne vous gênez pas pour me les partager, ce n’est pas moi qui vais vous juger!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire