Art de vivre, Général, Histoire de filles

[Histoire de filles] Mais cachez ces seins Mme Watson!

Fack là, Emma Watson s’est montré un petit bout de ses seins sur le cover du Vanity Fair et la planète Web s’enflamme.

Voici la photo, attention… Scandale!

Source : Vanity Fair – Tim Walker

Pourquoi? Parce qu’en théorie, la jeune femme qui se dit féministe, ne pourrait pas se montrer ainsi parce que tsé, c’est une féministe. Évident non?!?

Pas tant que cela. Cela démontre justement qu’on a encore du chemin à faire pour que les femmes aient leur place dans la société sans se faire juger par leurs moindres agissements. Et que le terme féministe a le dos large.

Cette “controverse” largement et exagérément médiatisée nous a montré aussi que ce n’est pas les hommes qui attaquaient Emma Watson, mais bien des femmes. Et ça, ça m’a mis un peu le feu au cul.

“She complains that women are sexualised and then sexualises herself in her own work. Hypocrisy,” said radio presenter Julia Hartley-Brewer on Twitter.

Oui, elle a reçu un commentaire comme ça et plusieurs autres.  Je respecte l’opinion de tous, mais sommes-nous obligés d’être aussi virulents, tranchants et méchants dans nos commentaires? Ah le fléau des réseaux sociaux!

Être féministe, ça veut dire quoi? Cachez cette féminité qui nous définit et dont nous sommes si fières?  Notre féminisme, on peut le célébrer comme on veut, où on veut, avec le véhicule que l’on veut, right? Que ce soit en montrant une partie de notre corps dont nous sommes fières, en publiant une photo de notre belle marmaille, en étant une maman à la maison qui adore cela, en manifestant pour des causes qui nous tiennent à coeur, en étant entrepreneure, en occupant un poste qui est habituellement occupé par des hommes, etc, etc.

Entre-vous et moi, quand Chris Hemsworth se dévoile torse nu pour le Muscle & Fitness ou qu’il est sacré l’homme le plus sexy par People Magazine, est-ce qu’on scande qu’il est une honte pour la masculinité?

Emma Watson n’a pas peur de prendre position pour pleins de causes : les jeunes, les femmes, l’éducation, la mode écologique et j’en passe. Est-ce qu’on peut prendre un moment et se rappeler son discours inspirant pour la campagne HeForShe en tant qu’ambassadrice des femmes à l’ONU?  Le Web a la mémoire courte il faut croire et le jugement de certains est à remettre en question.

Dans le shoot photo de Vanity Fair, les photos montrent une jeune femme en plein contrôle de son corps, alors dites-moi bien ce qu’il y d’anti-féministe là-dedans? Pour citer Emma Watson lors d’une entrevue : “Qu’est-ce que mes seins ont à voir avec le féminisme?”

Elle le dit elle-même, le féminisme devrait être : liberté, libération et égalité. Simple, non?

Je rêve du jour où la Journée de la femme ne sera plus nécessaire. Où nos différences seront notre force et non ce qui nous fait peur.

 

 

 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire