Art de vivre, Général, Histoire de filles

[Histoires de filles] 30 jours avant mes 30 ans : sucré, policier et j’ai triché

Je le savais. Je le savais. Je suis maintenant en semi-panique de savoir que c’est dans moins de 10 jours que j’aurai 30 ans. En plus, tout est de ma faute. Cette idée d’écrire des billets pour mes 30 jours avant mes 30 ans (lire la partie 1, lire la partie 2, lire la partie 3) fait que je me mets de la pression et que je suis à la lettre le grand décompte du nombre de dodos restants avant d’entamer ma nouvelle dizaine. Tout ça me crée comme un petit stress. Les derniers jours de ma vingtaine seront-ils à la hauteur de mes attentes? Vais-je accomplir tout ce qui est sur ma liste?

Et là, bien honnêtement, je me résigne à dire : lâche prise fille. Non mais, entre vous et moi, on est loin du first world problem et il n’y aura pas mort d’homme si je n’ai pas le temps de faire mon premier tour de mini-voile et de manger un sunday roast au Sparrow avant mes 30 ans. Ça me fera des activités à faire en tant que trentenaire, pis ça sera sûrement aussi l’fun que si je les avais faites à 29. À un moment donné, le but de l’expérience est d’avoir du plaisir, pas de faire une course à la vie, qu’on se le rappelle.

Dire qu’en plus, je trouvais que j’avais élaboré une liste réaliste. Je constate aujourd’hui que oui pis non. C’est vrai, c’est pas long d’aller s’acheter ses propres fleurs, mais j’ai quand même pas encore eu le temps de le faire (ou je n’ai pas encore pris le temps, ça se pourrait aussi.) Je remarque également qu’il y a des points de ma liste qui me poussent à tricher, c’est-à-dire qu’il y a des choses que j’ai accomplies plusieurs fois, me disant : «Ça compte pareil.», pour me donner bonne conscience et parce que j’en avais envie. Par exemple, des billets de spectacle, j’ai l’impression que j’en achète en rafale depuis le début de ces 30 jours avant mes 30 ans. Je me suis notamment procuré des billets pour aller voir Louis-Jean Cormier dans le cadre des Francos. Une belle occasion de lui prouver que ma garde-robe n’est pas seulement composée de linge mou. (Cette dernière phrase fait référence à un événement de la partie 2 de l’aventure…)

Je pousse aussi ma luck quant à l’essai de nouveaux cocktails. Le week-end dernier, dans la même soirée, j’en ai essayé plusieurs différents lors d’une sortie dans le Vieux-Montréal. (Prendre note que pour ma trentaine, je vais éviter de sortir dans le Vieux-Montréal. J’ai trouvé le quartier pas sympathique mettons, sauf peut-être le doorman du Philémon Bar qui était quand même smatt.)

J’envoie aussi massivement des idées de chroniques et de projets à plein plein de monde sans me questionner indéfiniment à savoir si j’écris la bonne affaire ou si mon idée est réellement bonne et si bla bla bla. Sur ça, je lâcherai pas prise mes amis. L’arrivée de la trentaine fait juste me booster davantage.

Sinon, malgré le fait que ma liste ait créé chez moi des attentes, (voilà bien une chose que je vais essayer d’avoir de moins en moins dans les années à venir, ça me déçoit souvent pour pas de raison et ça me fait oublier le plaisir réel que j’ai finalement dans le moment présent, même si c’est pas comme je l’avais imaginé), elle m’a aussi poussée à faire certaines choses que je n’aurais peut-être pas réalisées sans m’être mise au défi. Ici, je pense entre autres au demi-marathon que j’ai couru jeudi dernier. Ben oui, à ma grande surprise, j’ai réussi à virailler pendant 21,1 km dans les rues de Montréal, sans les encouragements de personne, seule avec ma musique, me répétant que je serai fière de checker ce point là sur ma liste et que ça sera un pas de plus dans mon entraînement pour mon premier marathon de septembre.

Oui, je vous l’avais bien dit que j’irais courir de temps en temps lors de mes 30 jours avant mes 30 ans.

Sinon, la semaine dernière, dans les choses qui étaient prévues sur ma liste, j’ai aussi :

Cupcake Val

  • Cuisiné des cupcakes de pandas avec ma belle-soeur. Ils ne sont (vraiment) pas aussi beaux que ceux sur Pinterest, mais je vous confirme qu’ils sont bons. Pendant cette activité, une personne (que je ne nommerai pas pour qu’elle garde sa fierté) s’est jointe à nous et a décoré un cupcake qui n’ira, pour sa part, assurément pas sur Pinterest pour sa beauté. Je vous laisse trouver ce cupcake intrus sur la photo.

Cupcakes pandas

  • Fait un mot croisé papier, avec un bon vieux crayon. (Exit La Presse+ et le iPad pour une fois.)
  • Testé une nouvelle sorte de crème glacée au nouveau Les givrés de Villeray. (Praliné et vanille caramel salé. C’était miam.)

Crème glacée Givrés

  • Accompagné mon frère pour un chiffre de police. Ouh là là. Ça c’est la top activité de ma semaine. Fascinant de voir de l’intérieur l’univers des policiers ailleurs que dans 19-2. Merci à toute l’équipe du 39 de m’avoir accueillie chaleureusement.

Marc le policier

Quant à la liste des choses pas prévues, encore une fois, plein d’affaires me sont arrivées, dont celle-ci, soit le point culminant de tout :

Mon wonderful mari m’a invitée à NYC. Oui oui. À l’heure où vous lisez ces lignes, je suis dans la Grosse Pomme, peut-être à me balader en Citi Bike, peut-être à boire un autre nouveau cocktail, peut-être à être émerveillée quelque part sur Broadway et certainement à avoir du plaisir.

Nul besoin de vous préciser que, même si ce voyage a pour conséquence de remettre mon tour de mini-voile à mes 30 ans et de foutre à terre toutes les attentes que j’avais pour le prochain week-end, je suis une presque trentenaire, oui, certes un peu paniquée, mais surtout, totalement comblée et extrêmement reconnaissante. Il n’y a pas de mots pour décrire à quel point cette expérience me fait réaliser que c’est un privilège que j’ai de gagner une année et d’être si bien entourée.

Je vous raconterai tout ça dans mon prochain billet, celui où je serai à 3 jours d’avoir 30 ans. N’ayez pas trop d’attentes par contre, on sait jamais ce qui peut arriver! 😉 #30joursavant30ans

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre [Histoires de filles] 30 jours avant mes 30 ans : Partie 5 | Web et Mascara 23 mai 2015 a 14 h 36 min

    […] ici pour lire les Partie 1, Partie 2, Partie 3, Partie 4 de l’aventure 30 jours avant mes 30 […]

  • Laisser un commentaire