Jeux de Société

[Jeux de société] Carcassonne, un jeu à découvrir

 

Récemment, une amie m’a initiée à Carcassonne, et je me suis tellement amusée que j’ai eu envie de vous en parler! Je ne suis pas très férue en jeu de société (mes connaissances se limitent pas mal à Quelques arpents de pièges et Destin), alors j’ai trouvé le concept de Carcassonne particulièrement original. Je le recommande à tous les geeks dignes de ce nom!

 

La vraie de vraie cité médiévale de Carcassone, située dans le sud de la France

Alors, Carcassonne, qu’est-ce que c’est?

Le site Web Jeux de Nim le décrit comme ceci : « Construisez une cité médiévale, et placez-y vos chevaliers dans les plus grandes villes, vos brigands sur les plus grands chemins, vos moines dans les monastères, et vos paysans sur les champs au pied des villes. »

Le but du jeu est de construire notre planche de jeu, une tuile à la fois. Ces dernières se juxtaposent l’une à l’autre comme des pièces de casse-tête, ce qui nous permet de créer une carte différente à chaque partie. Au fur et à mesure que notre monde se dessine, on installe nos pions sur les différents éléments (villes, champs, routes, abbayes) qui nous permettent d’amasser des points.  

Carcassonne demande un peu de jugeote et de stratégie, mais on est loin de Risk ou même des échecs. (Si moi, qui comprends à peine ce que veut dire le mot stratégie, j’ai réussi à jouer, tout le monde peut le faire!) Et même si le thème a tout ce qu’il y a de plus médiéval, on ne joue pas non plus à Donjons et Dragons. On en ressort donc avec notre fierté intacte! (Je rigole. Je vous aime, amis adeptes de D&D et autres jeux de rôles.)

Mais ce qui est important à savoir avec Carcassonne, c’est que ce jeu crée littéralement une dépendance. Il est presque impossible de terminer une partie et de ne pas avoir tout de suite envie d’en jouer une autre.

Je vous encourage donc fortement à découvrir ce jeu à la fois simple et complexe, mais attention de ne pas devenir accro!

Je vous aurai prévenues.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire