Culture, Télé

Le combat du dimanche soir!

Source: zazzle.ca

Je sais, je vous ais dit dans mon dernier article, Star Académie, c’est un départ! que je suivrais l’aventure pour vous.

Hélas, j’ai flanché!  Dimanche dernier, j’ai eu un combat interne entre regarder Star Académie et Tout le monde en parle, et aucun des deux n’a gagné!

J’ai fait de la zapette toute la soirée, ne pouvant me décider quelle émission choisir.  Ah pas facile la vie, je sais!

Comme je n’aime pas trop regarder une émission en direct en reprise, surtout quand l’issue de l’émission est criée le lendemain sur tous les médias, je n’ais donc pas revu le gala du dimanche en intégralité et non plus Tout le monde en parle, qui n’est pas sur tou.tv de toute façon (lire ici, déception).

Pour Star Académie, de ce que j’ai vu : une super performance d’Hedley, avec un chanteur qui a une présence folle sur scène et une bonne interprétation des hits du groupe avec quelques académiciens.

Un On va s’aimer encore timide avec Vincent Vallières et Andréanne A., mais quand même mignon.

Et René Angélil, oh ma foie, bien plus en forme et réveiller que lors du premier gala, où il me semblait perdu, lent et un peu désorienté.

Pour Toute le monde en parle, les deux comédiennes de l’excellente série Apparences étaient là, si vous n’avez pas vu la série encore, c’est encore en ondes et les émissions sont sur tou.tv.  Intriguant à souhait!

Un super duel sur le vieillissement de la population et l’avenir des jeunes au Québec, entre Éric Duhaime, un partisan de la droite et un Jean-François Lisée de la gauche, tellement intense que peut-être inconfortable à la limite! Cliquer pour voir!

Léa Pool venait présenter son documentaire L’industrie ruban rose qui en choquera plus d’unes et d’uns : les dessous derrière les campagnes pour le cancer du sein, qui ne sont pas vraiment roses roses!  Lire l’article de Nathalie Petrowski à ce sujet.

Et je voulais voir Sugar Sammy et ce qu’il avait à dire sur son nouveau spectacle d’humour bilingue, que j’irai voir en mars.  J’ai hâte de rire et de vous faire part de mes impressions.  Il reste encore quelques billets à vendre.

Bref, j’imagine que dimanche prochain, je devrais encore débattre avec mon moi-même intérieur, mais d’ici là, j’ai d’autres chats à fouetter, comme les miens qui se font un malin plaisir à détruite mes plantes…

 

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire