Apps, Geekeries, Lecture, Trucs et astuces

[Lecture] Goodreads: l’ami de la lecture

 

On ne lit jamais assez. Du moins, c’est ce que les rats de bibliothèque vous diront. Pour celles qui recherchent l’évasion, la lecture est le moyen par excellence d’y parvenir. Le choix est vaste. La diversité plus présente que jamais. Comment s’y retrouver? Comment s’assurer d’investir dans un bouquin qui en vaut la peine et dont on ne se lassera pas à moitié?

Il y a bien sûr les critiques proposées sur les sites d’achat ou dans quelques journaux. Mais il y a aussi Goodreads, un site de réseautage social entièrement dédié aux amateurs de littérature en tous genres. Que vous soyez de celles pour qui un après-midi passé en librairie est réussi, ou de celles qui ne lisent qu’un livre par année, Goodreads, qu’on retrouve également en application mobile, est l’outil par excellence à ajouter à vos favoris, car bien que son interface ne soit actuellement offerte qu’en anglais, il est particulièrement facile de s’y retrouver.

J’en fait personnellement usage quotidiennement depuis un an. Et je dois admettre que je ne peux m’en passer. Il ne se passe pas une journée sans que j’aille y faire un tour. 

En cette rentrée littéraire, voici quelques bonnes raisons d’adopter Goodreads, l’ami de tous les lecteurs branchés:

  • Avant de faire l’achat d’un livre, on peut y consulter résumé, informations relatives à la publication et avis de ceux qui en ont déjà fait la lecture. Fort utile pour s’assurer de faire un choix éclairé qui correspond à nos préférences.
  • On peut naviguer parmi une tonne de listes et de palmarès pour découvrir les chouchous du moment ou d’une époque révolue. Le moyen idéal pour trouver le bijou qui nous accrochera lorsque les tables de suggestions des magasins ne nous inspirent plus.
  • En suivant ses amis (ou de parfaits inconnus), on a non seulement la possibilité d’interagir avec eux, mais aussi celle d’être au fait de leurs découvertes littéraires et de leurs impressions.
  • On peut très facilement construire ses propres listes de lecture de manière à regrouper en un seul endroit ses lectures passées, courantes et futures. On peut également mettre à jour ses progrès de lecture et ainsi trouver la motivation nécessaire à la tenue de nos résolutions de lectrice.
  • Les suggestions de lecture qui sont formulées à notre endroit sont particulièrement fidèles aux livres que l’on note ou que l’on ajoute à notre liste de « à lire ». Elles sont abondantes et ne sont pas fondées sur le palmarès des ventes, mais plutôt sur ce que les autres utilisateurs ayant des goûts similaires aux nôtres ont lu et apprécié.
  • Plusieurs auteurs et maisons de publications utilisent Goodreads pour promouvoir leurs nouveautés en y organisant des tirages de copies. Vous n’avez qu’à naviguer dans la section « Giveaways » et à cliquer sur le livre qui vous intéresse. Aussi simple que ça!
  • Pour celles qui ne lisent pas l’anglais, sachez que plusieurs utilisateurs Québécois (et autres francophones) ont déjà ajouté plusieurs titres en français. L’outil est donc d’autant plus intéressant et accessibles à toutes!

Alors? Êtes-vous convaincues? Si l’envie vous dit d’embarquer dans la danse, ajoutez-moi. Il me fera plaisir de papoter bouquins avec vous! D’ailleurs, je vous reviendrai sous peu avec quelques suggestions romanesques, question d’occuper chaleureusement les soirées fraîches de l’automne qui cogne à notre porte.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Nana 11 juin 2013 a 23 h 46 min

    Pour ma part, j’utilise Booknode qui est l’équivalent en français mais good reads est intéressant quand ont cherche des citations de livres et c’est toujours le premier résultat quand ont cherche un truc. Si tu veux aussi ( et je sais pas si la photo du dessus est ta propre photos ? ) mais j’Te conseil fortement de lire The Mortal Instrument de Cassandra Clare si c’est pas déjà fais c’est une très bonne série vraiment addictive! Pis en plus, en Août y va avoir un film! Awesome! ehhe

  • Laisser un commentaire