Lecture

[Lecture jeunesse] Saint-Icitte du bout du monde : une histoire d’ouverture

sticitteSaint-Icitte, c’est un petit village du bout du monde qui existe tranquillement, ancré dans ses habitudes. À Saint-Icitte, les métiers se transmettent de père en fils et de mère en fille, comme les noms de famille et la sacro-sainte tradition.

À Saint-Icitte, il y a une manière de faire les choses et personne ne songerait à les faire différemment!

Mais un matin, une bergère toute rabougrie s’installe sur la petite butte marquant la frontière du village avec ses cent chèvres et sa petite caravane colorée… Qui est donc cette étrangère, venue d’un ailleurs dont on ne connaissait même pas l’existence au village? C’est que de mémoire de Saint-Icittois, on n’a jamais vu un inconnu venir s’installer dans notre bout du monde… 

À coup de bonnes actions et d’oreille attentive, la vieille bergère gagne le cœur des villageois. Mais les coutumes ont la vie dure et les rumeurs de sorcellerie, doublées de la peur du changement, ont parfois raison des meilleurs sentiments.

Ce petit livre aux jeux de mots rigolos (des noms de famille saugrenus des villageois aux petits thés que l’on s’offre à qui mieux mieux – comme le fameux hospitalithé, une boisson à partager pour souhaiter la bienvenue!) est une excellente histoire de dodo à échelonner sur plusieurs soirées. En effet, son caractère répétitif – la bergère aide tour à tour chaque villageois à régler son problème – en rend la lecture d’un trait un peu pénible pour un adulte, mais saura sans nul doute charmer l’imaginaire des plus jeunes.

Saint-Icitte du bout du monde propose une incursion dans le monde des contes d’ici, toute en humour et en poésie, mais aussi toute une leçon d’ouverture et d’humilité. Pour reprendre les mots de l’auteure, Katrine Parent : « Saint-Icitte, c’est partout et nulle part à la fois. C’est un village, une ville, un quartier, une école. Bref, c’est là où la différence a parfois du mal à se tailler une place. »

Parution : 23 février 2016, 216 pages. Un livre de Katrine Parent, aux éditions Boréal.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire