Lecture

[LECTURE] Les Chroniques d’une «Presqu’adulte» : Le Collier de cuir, de Scarla.

Une nuit que je me battais contre l’insomnie, je me suis souvenue de ce qu’une de mes tantes m’avait déjà dit de faire lors d’une “crise” d’insomnie: «Lève-toi et va lire». Paraîtrait que c’est la meilleure solution, lire jusqu’au sommeil. Donc, je me suis levée, à minuit et demi et j’ai lu Le Collier de cuir de Scarla. Et je ne suis jamais tombée de sommeil. J’ai lu le livre en entier en 3 heures. Oui, c’était aussi passionnant que cela.

au fil des pages

au fil des pages

Scarla est un magicien comico-érotique des mots. Il vous faudra le lire par vous-même pour voir ce que je veux dire, mais croyez-moi, on ne s’ennuie pas avec ses mots. À petit livre (140 pages) petite critique, voici :

C’est l’histoire de Jean, courtier immobilier au physique plutôt ingrat, qui fait la connaissance d’une femme mystérieuse et dominatrice qui souhaite acheter un appartement. Dès leur premier rendez-vous “professionnel”, elle exerce un pouvoir sauvage sur le pauvre Jean et sa libido. Mais ce n’est pas tout : alors qu’il passe habituellement inaperçu, les femmes s’intéressent soudainement toutes à lui et le désirent. Jean vivra une aventure épuisante, collante (hihihi) et hors de l’ordinaire.

 

Donc en bref, pour celles qui pensent que 50 Shades of Grey, c’est cochon, eh bien préparez-vous à tomber dans les pommes en lisant Le Collier de cuir, car disons que l’auteur ne donne pas dans la métaphore! Moi j’ai trouvé le texte bien écrit, bien structuré et facile à lire. L’histoire est rocambolesque, bizarre par bouts, mais bien divertissante.

En conclusion : je le recommande.

le derrière du livre

le derrière du livre

#lecollierdecuir #scarla #lamusardine

Le Collier de cuir
Richard Scarla
Éditions La Musardine 29,95 $

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire