Lecture

[Lecture] Mille mots d’amour

Mille mots d’amour, c’est une œuvre collective québécoise emplie d’amour, évidemment. Mais ça va un peu plus loin. Il s’agit d’un coffret qui renferme des lettres ayant pour thème l’amour. Certaines sont touchantes, d’autres sont plus sombres. À travers des témoignages souvent personnels, on explore l’Amour avec un grand A sous tous ses angles. Je me suis même retrouvé la larme à l’œil à quelques reprises.

 

 

 

Une lettre à l’amour de sa vie, une autre à sa grand-mère, une à son ami, une à sa fille… Les destinataires sont très différents. Tout comme les sujets. Certaines lettres rayonnent de bonheur, tandis que d’autres sont plus tristes. On retrouve vraiment de tout. Elles viennent de différents types de personnes, et je cite :

Le coffret contient 82 lettres d’écrivains et d’artistes, 39 lettres d’Impatients, 5 de la pension de famille Le Brin d’espoir et 13 du grand public.

 

Quelques-unes des lettres ont été écrites par des comédiennes de la pièce Les Belles-Sœurs de Michel Tremblay, dont, entre autres, Maude Guérin, Guylaine Tremblay et Janine Sutto.

 

Les éditions Les Impatients, qui ont publié ce livre, sont à la base un organisme à but non lucratif qui récolte des fonds qui vont aux personnes atteintes de maladies mentales et leur offre des ateliers d’expression artistique. D’ailleurs, les fonds récoltés par la vente de ce coffret aident à continuer ces ateliers. De plus, cette édition sort la même année que les 20 ans des Impatients, donc ils en sont très fiers.

 

Bref, ce recueil de lettres d’amour est à la fois touchant et rafraîchissant. Je suis passée par toutes les gammes d’émotions à sa lecture, puisqu’il s’agit d’un sujet qui vient nous chercher, peu importe le point de vue. De plus, son achat vient aider à la cause de la maladie mentale.

 

______________________________________
Mille mots d’amour
Collectif
Éditions Les Impatients
Chez Renaud-Bray : 39,95 $

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire