Culture, Lecture

[Lecture] Traces de l’histoire de Montréal

Traces de l'histoire de Montréal

Crédit photo: Jennyfer Beauregard

Je suis une fière Montréalaise. J’y suis née, j’y ai toujours habité et il faudrait un miracle pour que je décide de déménager hors de Montréal. Par contre, je me rends compte qu’il y a tellement de choses que j’ignore sur ma ville adorée. Je me déplace en transports en commun, mais je dois avouer que je prends rarement le temps de simplement visiter. Je m’en tiens aux endroits que je connais bien. Mon copain a un livre avec une liste interminable d’endroits à découvrir dans Montréal et il fait souvent des petites excursions. Il revient à la maison en ayant vu des trucs nouveaux, goûté des mets qu’il ne connaissait pas, fait des activités qu’il croyait détester. Bref, il vit Montréal à fond la caisse. J’aurais intérêt à faire la même chose parce qu’il y a énormément d’endroits « underground » qui mériteraient d’être connus.

J’ai eu, comme tout le monde, des cours d’histoire au secondaire mais pour être honnête, je me demande encore comment je les ai réussis. 12 ans après l’obtention de mon diplôme d’études secondaires, je suis capable de nommer certains des grands noms ayant contribué à l’histoire du Québec, sans toutefois pouvoir les associer à ce qu’ils ont fait. Je suis aussi incapable de situer des villes comme Trois-Rivières, Sorel ou encore St-Jérôme sur une carte. Ne me lancez pas de roches, je sais que ce n’est pas fort pour une « fière Montréalaise » et j’ai un peu honte, je l’avoue.

Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, j’ai décidé de me mettre à la lecture du livre « Traces de l’histoire de Montréal» publié aux Éditions du Boréal.

Oh la belle surprise! Je n’en ai pas vraiment parlé sur le blogue, mais j’ai été diagnostiquée avec un trouble du déficit de l’attention en 2014. J’ai donc énormément de difficulté à rester concentrée sur ce que je lis et particulièrement quand c’est une matière qui ne m’intéresse pas. Par contre, j’ai pu passer au travers de ce livre très rapidement tout simplement grâce au format. Classés chronologiquement en 5 chapitres, on y retrouve des courts paragraphes décrivant les moments marquants de l’histoire de Montréal, chacun accompagné d’une image ou d’une photo représentant ces moments.

Traces de l'histoire de Montréal

Crédit photo: Jennyfer Beauregard

La fille nostalgique en moi était vraiment émerveillée de voir à quoi ressemblait ma ville avant qu’elle devienne celle que je connais : un centre-ville avec très peu de gratte-ciels, l’histoire de la biosphère que j’ai toujours connue comme le musée de l’eau mais qui est bien plus que ça, ou encore l’histoire du parc La Fontaine.

Un livre vraiment intéressant qui tombe pile avec les festivités du 375e anniversaire de Montréal.

Traces de l’histoire de Montréal

Paul-André Linteau, Serge Joyal, Mario Robert

Éditions du Boréal

29,95$

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire