Culture, Lecture

[Lecture] “Un lien familial” ou plutôt, l’éclatement familial

Pendant mes vacances dans le Sud la semaine dernière (allo la température glaciale du Québec… brrr), j’ai finalement pu terminer la lecture du nouveau roman de Nadine Bismuth, Le lien familial, que j’avais entamé il y a beaucoup trop longtemps. Non par manque d’intérêt, mais plutôt par manque de temps.

Ce roman, je le qualifierais plus d’éclatement, de brisure de la famille, bien plus que de lien familial (même si justement, un des liens familiaux évoqué dans le livre marque un point tournant dans la vie du personnage principal).

Crédit photo: Audrey Besner

Le livre débute avec une longue introduction des personnages avec leurs histoires entrecoupées: j’avoue, je m’y suis perdue un peu, mais j’ai vite rattrapé le fil une fois le lien fait avec tout ce beau monde là.

On suit l’histoire de Magalie, qui est à la croisée des chemins: maman d’une petite fille de cinq ans, designer de cuisines pour une compagnie en plein essor, elle est mariée avec Mathieu. Qui la trompe depuis quelques temps, et elle le sait. Et qu’elle trompe en retour.

Elle rencontre Guillaume, le fils du nouveau chum de sa mère.  Et cette rencontre marquera un point tournant dans sa vie.

Est-ce que j’aurais aimé un peu plus de moments avec Guillaume et Magalie? Oui. Est-ce que l’attirance entre les deux étaient sentis pour le lecteur? Guillaume était selon moi un peu intense… et Magalie, beaucoup trop en remise en question pour voir le plein intérêt de Guillaume.  Est-ce que j’ai haïs l’attitude de Mathieu face à sa séparation avec Magalie? Oh que oui! Vous comprendrez qu’il est en situation de force et qu’il en tire avantage.

Mais après mûre réflexion, le livre n’est justement pas l’histoire entre ces deux là, de Magalie et Guillaume, mais bien de son cheminement face à une vie qui ne semblait pas la sienne. Je ne vous dirais pas la fin, mais on ne peut pas dire ce qui adviendra d’elle et si c’est négatif ou positif. Si elle refera les mêmes erreurs. Une chose est sûre, elle se retrouve au point de départ et dans sa situation, comme elle, je me sentirais aussi un peu perdue.

Un lien familial, Nadine Bismuth, Les Éditions du Boréal, 27,95$

 

Ce livre nous a été offert par Les Éditions du Boréal.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire