Général

Les Chroniques D’une «Presqu’Adulte» : Popcorn et Rhum

Dimanche soir, Mon Love et moi, y a une bulle qui nous est passé pendant notre troisième partie de Skip-Bo, et on a eu envie de boire un rhum&coke. s-20110420145340Moi, j’espérais secrètement que l’alcool aurait un impact sur sa faculté à me détruire complètement à ce jeu, mais non. Au final, j’ai quand même perdu toutes les parties.

Nous sommes deux personnes qui ne boivent jamais (genre, ma dernière brosse remonte au printemps passé), alors j’ai pas besoin d’vous faire un dessin pour vous dire que ça n’a pas pris grand chose avant d’se retrouver évachés su’l divan à s’raconter des secrets d’État en mangeant gracieusement du popcorn au beurre. Je vous épargne les détails, mais ce fut overall une soirée bien agréable.

C'tait pas glamour de même, on s'entend haha

C’tait pas glamour de même, on s’entend haha

Le lendemain matin, quand je me suis réveillée, la face un peu engourdie, j’ai souri en repensant à la veille. J’ai souri en réalisant combien j’ai un jour eu besoin de l’alcool pour m’exprimer en amour. Littéralement. J’ai longtemps été une personne qui s’empêchait de ressentir, pour empêcher l’autre d’avoir trop accès à moi. Dès que l’autre faisait de quoi qui me dérangeait, je boudais et/ou je pleurais. Je ne m’exprimais jamais verbalement sur la chose. Je le faisais uniquement lorsque j’avais bu. Et ça sortais tout d’une shot. Ça finissait rarement bien.

Mais cette fois-ci, tout s’est bien passé. Car aucune frustration refoulée n’est venu entacher les discussions.  Car j’ai appris par les années à m’assumer et à communiquer. Mieux qu’avant en tout cas. Et on se sent tellement mieux. Je le souhaite à tous.

 

du loooove

du loooove

Bref, tout ça pour dire que j’ai l’nez bouché, un mal de gorge en background, mais j’me sens bien pareil.  Parce qu’à chaque jour qui passe, à chaque expérience que je vis, j’en retire quelque chose en rétrospective. Et j’me dis que la vie a finalement un peu plus de sens.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire