Santé & Sexualité

[Santé] De bonnes habitudes alimentaires pour l’été!

Comme chaque année, à l’approche de l’été, on a toutes pour but de perdre nos quelques livres en trop, afin de se sentir à notre meilleur dans notre maillot! Inutile de dire que la mise en forme est un des principaux facteurs qui aide à réaliser cet objectif. Évidemment, l’exercice donne des résultats plus rapides et efficaces quand il est combiné à une bonne alimentation. C’est pour cette raison que je vous ai préparé un résumé de quelques petits conseils nutritifs hyper simples, mais qui peuvent avoir une bonne influence lorsque vient le temps de perdre ces livres superflues.

Étant une grignoteuse, j’opte pour les collations entre les repas. Cela m’évite de trop consommer pendant les repas et m’aide à couper mes portions. Voici quelques exemples de collations qui peuvent combler les petits creux en avant ou après-midi :

– Une tasse de yogourt grec mélangée avec une poignée de petits fruits (framboises, mûres, bleuets, etc.) et quelques cuillères à table de céréales de type Croque-Nature

– Un morceau de fromage léger (cheddar) et une poignée d’amandes non salées

– Des carottes coupées et de l’hummus

– Une poignée de noix de grenoble et de raisins sans pépins

 – Quelques morceaux d’avocat sur des toasts Melba

Lorsque la faim se fait insistante et avant d’entamer un repas digne d’un ogre, j’ai adopté ces petits trucs :

– Boire un grand verre d’eau avant chaque repas du midi et du soir et boire une gorgée à chaque deux ou trois bouchées

– Servir des portions raisonnables

– Aller me brosser les dents tout de suite après le repas

Et quand j’ai un creux et que le prochain repas n’est pas trop loin, mais que je ne peux attendre, je mâche de la gomme ou je bois une tasse de thé ou d’eau chaude citronnée.

J’ai aussi pris l’habitude de faire une liste de repas pour la semaine. De cette façon, je ne cherche pas quoi manger et je peux mieux contrôler ce que je mange et quand je le mange. Ça m’empêche donc de plonger dans les cochonneries ou de fouiller dans le tiroir de menus de livraison pour commander une grosse pizza!

Des bonnes habitudes alimentaires, ce n’est pas seulement bon pour la silhouette, ce l’est aussi pour l’esprit! Le but de tout ça n’est surtout pas ne se priver, mais plutôt de bien manger, de la bonne façon. Je ne suis certainement pas la seule qui n’a plus le goût de rien faire après avoir englouti un trop gros repas…

Bien que l’été soit une bonne occasion d’adopter ces habitudes, pourquoi ne pas les exercer à l’année? De votre côté, avez-vous des rituels alimentaires à l’arrivée de l’été?

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Mercredi Chronique 16 mai. « Alexandra Philibert 16 mai 2012 a 8 h 54 min

    […] Texte 4: De bonnes habitudes alimentaires pour l’été […]

  • Laisser un commentaire