Sorties

[Sorties] Le Village Sucré – Village Québécois d’Antan

Vendredi dernier, pour Pâques, j’ai décidé de vraiment mettre au test le Village Québécois d’Antan – Village Sucré à ce temps-ci de l’année – en amenant mon ami grognon qui haït la cabane à sucre et mon ami sans fond, qui arrête juste jamais de manger.

Les deux en sont sortis avec un grand sourire épais étampé dans’ face en se tenant la bédaine.

Moi aussi.

600421_10153715472389006_6769902952717748874_nIl faut dire que le personnel sympathique et attentionné y est pour beaucoup, de Ti-Blanc le bûcheron d’antan aux agents de sécurité, tout le monde nous a accueilli avec le sourire et a répondu patiemment à nos questions.

Au village, le site est ouvert : vous pouvez vous promener partout avant et après souper et visiter les chemins de cette petite bourgade québécoise érigée au bord de l’eau, ou prendre la calèche tirée par de magnifiques percherons pour vous déplacer à l’ancienne.

En fait, nous avons beaucoup apprécié cette liberté de pouvoir nous promener juste entre nous dans la nuit et de lire les écriteaux informatifs des charmantes maisonnettes recouvertes de neige. Les agents de sécurité veillaient simplement à ce qu’on ne se perde pas en sillonnant le village de temps en temps : en gros, une liberté family friendly.

La cabane à suc12801691_10153715472289006_5889625107969055391_nre d’antan et les quelques installations thématiques nous ont bien plu, mais c’est lors du souper que le fun a pogné. Le Village Sucré est plutôt familial, mais le trio de musiciens nous a interprété quelques chansons à répondre salées qui nous ont bien fait rire. C’est seulement dommage qu’on ne les ait pas plus entendus (on était installés à la table directement en face et on en manquait des bouts… J’imagine que les gens au fond de la salle devaient se demander qui était ce trio de mimes qui animait la soirée…)

Une seule (grosse) ombre au tableau : la tire et le sirop. Bien que la nourriture ait été généralement satisfaisante, sans être incroyable (props à la délicieuse soupe aux pois, j’en ai mangé 3 bols) le sirop était pâlotte en maudit et la tire, carrément liquide et à peine colorée. C’était bon pareil, mais quand même décevant… On y va un peu pour ça, à la base.

Il commandé une pinte de lait... Elle l'a amené!

Il commandé une pinte de lait… Elle l’a amené!

Bref, l’ambiance et l’expérience générale étaient vraiment géniales : on a passé une super soirée. Je vous recommande chaudement l’endroit pour votre sortie du temps des sucres, en famille ou entre amis. Connaisseurs de produits de l’érable, fermez les yeux et profitez du moment; vous en achèterez une canne en revenant.

Merci à celle qui était sans doute notre bus girl pour être embarquée dans nos niaiseries et nous avoir assuré un service 5 étoiles.

Pour réserver : villagequebecois.com

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Virée dans le Village Hanté: frissons garantis | Web et Mascara 11 octobre 2016 a 11 h 47 min

    […] se métamorphose au fil des saisons (Maïté a d’ailleurs eu la chance de vivre le Village Sucré au printemps passé), et à chaque automne, depuis maintenant 9 ans, il revêt ses habits les […]

  • Laisser un commentaire