Sorties, Spectacles

[Spectacle] The Offspring est en ville!

C’est le cœur en mille morceaux que je vous raconte ma soirée d’hier. Je suis allée voir Offspring hier soir, le lundi 3 septembre, au Métropolis. Pourquoi le cœur brisé? Parce que ça fait si longtemps que je VEUX les voir, et là c’est déjà chose du passé!

 

 

J’y suis allée avec mon chum et on était sur le parterre, près de la scène! Donc on s’est fait brasser! Ils ont su se faire désirer, ces Offspring! Le spectacle était à 19 h 30, ils sont arrivés sur la scène vers 21 h 30 -22h00… Oui on est debout pendant tout ce temps. OK, il y a eu les premières parties. Et pour une fois, j’ai quand même aimé les deux premières parties (je suis du genre à questionner l’utilité des premières parties, puisqu’on s’en fout généralement). Premier groupe : BCASA, band punk originaire de chez nous! Effectivement, ils sont de Montréal. Ils étaient drôles et leurs titres de chansons étaient accrocheurs, surtout pour nous, gamers! Ils nous ont interprété, entre autres, Street Fighter 2 Turbo, Mortal Kombat  et Cowabunga Dude. Et je dois dire, le bassiste, ses cheveux défient la loi de la gravité. Ses cheveux à eux seuls auraient nécessité l’intervention d’un exorciste!

 

Le 2e band, Dead Sara, m’a éblouie, émerveillée, wow, bouche bée! Première pensée : Ah merde, un autre band… On veut Offspring! Et la chanteuse se met à chanter. La salle s’est tue, comme abasourdie. Cette fille a la voix la plus parfaite de la planète! Fusionnez Courtney Love et Kurt Cobain et vous avez la chanteuse de Dead Sara (je sais, ils ont eu Frances Bean, mais ce n’est pas de ce genre de fusion que je parle!) Bref, si vous aimez le punk californien, je vous suggère fortement de découvrir Dead Sara. (Mon chum trouve que ça ressemble à Cranberries, mais version plus punk).

 

Et finalement… FINALEMENT, les membres d’Offspring font leur entrée! (Note : Ça faisait déjà plus de 30 minutes que Dead Sara avait quitté la scène!) Et ils commencent avec une pièce de leur nouvel album : Hurting as one. AH BEN LÀ! C’est LA chanson du nouvel album que j’avais hâte d’entendre « live ». AH BEN LÀ! Déjà après cette pièce, la foule était en délire, dont moi, au point où j’ai manqué d’air (et de voix)… Je vous explique cette partie plus tard.


Les membres étaient plutôt calmes sur la scène, bien que visiblement heureux d’y être. On sent qu’ils vieillissent et sont peut-être un peu trop âgés pour sauter sur la scène en fous! Mais je dois dire que ça ne m’a pas dérangée, j’avais quand même envie de courir sur la scène pour tous les serrer dans mes bras! Et j’ai chanté, mais chanté! Je chantais de tout mon coeur avec eux! Chaque toune me faisait crier YEAHHHHH!

 

Ils nous ont donc interprété de vieux succès, dont les incontournables Staring at the sun, Have you ever, Why don’t you get a job, Pretty fly (for a white guy), Kids aren’t alright et Self Esteem (en encore). De leur nouvel album, ils nous ont offert entre autres Hurting as one, Days go by, Turning into you (<3) et Slim Pickens does the right thing and rides the bomb to hell pour n’en nommer que quelques-unes. Ils ont aussi interprété OC Guns, la chanson plus reggae de leur nouvel album. Cette chanson a calmé la foule, qui dansait plus calmement, mais on a repris de plus belle dès la chanson suivante.

 

Conseil : n’allez pas dans un trash, aussi connu sous le nom de moshpit, si vous êtes agoraphobes! Oubliez votre bulle personnelle, tout le monde saute, pousse, donne des coups de coude, on reçoit des coups de pieds des bodysurfer (mon chum a mangé un pied derrière la tête… On prend les commandites de Tylenols pour la semaine!). Et je tiens à souligner, une fille à côté de moi a assisté au spectacle en TALONS HAUTS! Et elle s’est fait allée la madame! On trash, on pousse le monde, on crie! Madame, si vous me lisez, vous avez toute mon admiration!

 

Bref, le spectacle était mémorable, l’attente a valu la peine. Mais ce matin, je pleure au bureau en écoutant leurs albums au travail. Je suis vraiment en deuil! J’ai envie d’aller les serrer dans mes bras.

 

Si vous êtes intéressés, il y a une supplémentaire ce mercredi 5 septembre, toujours au Métropolis. Voici le lien pour les billets, s’il en reste : http://www.ticketmaster.ca/The-Offspring-tickets/artist/753206

 

Y êtes-vous allés? Qu’avez-vous pensé du spectacle?

 

P.-S. J’ai eu un malaise pendant le spectacle… Ouais… Grâce à mon super système immunitaire, j’ai passé presque la moitié du spectacle assise sur le bord du mur, cachée par les énormes speakers. Je peux dire FML. Mais j’ai réussi à me tenir sur mes jambes le temps de quelques chansons! Ceci est une partie majeure de mon deuil ce matin!

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre [Spectacle] La soirée où j’ai eu 14 ans au Métropolis – Sum 41 | Web et mascara 13 novembre 2012 a 14 h 01 min

    […] dans la foule. Cette fois-ci, j’ai décidé d’aller au balcon pour voir le show, question de ne pas « repogner » de malaise et de tout manquer. De haut, on observait la foule, et croyez-moi, c’était tout un mosh pit. J’étais […]

  • Laisser un commentaire