Musique, Spectacles

[Spectacles] [Musique] Petits trésors culturels à redécouvrir – Fred Pellerin, l’ensemble de l’oeuvre

$_35«On peut en inventer de la vérité» disait le conteur. Et il ne se gêne pas! Embarquer dans l’univers de Fred Pellerin, c’est mettre le pied dans une grande flaque de merveilleux. À travers les personnages ayant peuplé son village, il nous raconte les histoires loufoques et improbables de Sainte-Élie-de-Caxton, telles que rapportées par sa grand-mère, qui est née «au début de toute».

Pour moi, c’est l’introduction parfaite à l’esprit de Noël : les DVD des spectacles, les albums de chansons, les livres-CD, tout! Vous dis-je. C’est comme écouter un enfant parler de son monde imaginaire. Il manie la langue avec originalité, nous invente du vocabulaire à tour de bras et parle de l’Homme et de ses travers avec une simplicité désarmante et un humour malicieux. Il rit, pleure presque, et nous aussi.

google

google

Même si la plupart des gens préfèrent le conteur, je suis personnellement amoureuse de Fred Pellerin le chanteur. Il écrit, reprend des classiques, interprète les textes des autres, toujours avec cette voix caractéristique empreinte de chaleur et de sourires, ou de tristesse et de douleur. Une voix si singulière qu’elle vous ferait une histoire d’un fredonnement. Vous savez, ces chansons à paroles dont on découvre de nouveaux sens à chaque écoute? Ça.

Depuis que j’ai mis la main pour la première fois sur sa musique, c’est lui qui gère la trame sonore de ma vie.

Courez vous plonger dans son monde, vous ne le regrettez pas. De belles grandes poignées de fantastique pour vous égayer le temps des fêtes, made in Québec. Que demander de plus? Un peu de neige pour nous mettre dans le mood peut-être…

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

1 Commentaire

  • Répondre Plus tard qu'on pense | Web et Mascara 18 mars 2016 a 11 h 46 min

    […] villes du Québec. Pour les dates, cliquez ici. Je n’étais pas vendue d’avance comme Maïté qui nous avait déjà fait part de son amour pour l’artiste raconteur mais j’ai été agréablement […]

  • Répondre à Plus tard qu'on pense | Web et Mascara Annuler le commentaire