Culture, Sorties

[Théâtre] ELLES XXx et les femmes

Je suis une femme. Ça explique probablement pourquoi Elles XXx m’a touchée particulièrement ou  peut-être devrais-je dire autrement. Mes impressions de fille sur cette pièce de théâtre féministe.

Décor minimaliste : une scène et un fond blanc où seront projetées des capsules vidéo. Numéro d’ouverture sexy qui laisse croire qu’on se retrouve dans un bar de danseuses. Mais où les comédiennes Marie-Pier Labrecque et Mylène Mackay veulent-elles nous amener?

Au fil des numéros, on comprend qu’elles veulent nous amener à réfléchir. Et elles y parviennent d’une manière audacieuse, parfois de façon presque choquante, en jouant intensément sur les sentiments contraires. On rit, mais on a mal au cœur en même temps, d’avoir dépeinte en pleine face la réalité des femmes d’aujourd’hui, pas toujours rose bonbon. C’était comme regarder un film de guerre avec pour trame sonore la chanson What a Wonderful World de Louis Armstrong. Voilà un peu comment je me suis sentie à certains moments.

Source : byebyeprincesse.com

Source : byebyeprincesse.com

Sexe, sexisme, chirurgie, superwoman, maternité, équité salariale, port du voile, ne sont que quelques-uns des thèmes abordés dans le spectacle. Tantôt à travers une chanson, tantôt à travers une scène de danse, de stand-up comique, de vidéo, les filles de la compagnie Bye Bye Princesse nous expriment leur point de vue sur différentes situations vécues par nous, les femmes. Et quand je vous dis que ça joue sur les extrêmes, en voici un bon exemple : on aborde l’avortement avec un numéro qui s’intitule Comment s’avorter avec une aiguille à tricoter en 5 étapes faciles.

Je me suis reconnue à plusieurs reprises. C’est vrai (et je vais parler au JE) que je ressens souvent la pression d’être belle, fine, mince, gentille, parfaite. C’est vrai que je doute parfois de l’existence de la solidarité féminine (même si je suis convaincue qu’elle existe, puisque je suis solidaire avec plusieurs femmes qui m’entourent). C’est vrai que ça me fait peur de penser à devoir concilier travail et famille.  Il faut croire que je ne suis pas seule, je l’ai compris en assistant à ce spectacle.

Je termine en empruntant les paroles de Marie-Pier et Mylène dans la pièce : ça me met en colère de me sentir comme ça.

Source : byebyeprincesse.com

Source : byebyeprincesse.com

Elles XXx au théâtre La Chapelle jusqu’au 3 mai.

lachapelle.org

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire