Culture, Santé & Sexualité

[Théâtre] SexeMania : et si le sexe menait à l’amour

La pièce de théâtre SexeMania est présentée jusqu’à ce dimanche 26 octobre à l’Espace 4001. Pour vous plonger dans une histoire où l’univers du sexe et des bars de danseuses pourrait mener à l’amour. Ça vaut la peine d’aller y faire un tour…

C’est l’histoire de ELLE (Marie-Ève Perron) et de LUI (Martin Boily). ELLE étant danseuse, écorchée par une enfance difficile à laquelle elle est confrontée chaque jour. LUI étant un homme normal, timide, qui, un soir, est allé voir danser ELLE au bar SexeMania et qui, ce soir-là, est tombé amoureux, à la suite d’un échange de regards beaucoup plus profonds que ceux qu’a le client habituel qui veut se payer une danse à 10 piasses…

Depuis ce temps, LUI n’a pas cessé de penser à ELLE et a tenté par tous les moyens d’éviter ce qui pouvait lui remémorer ce qui s’est passé ce soir-là. Mais voilà qu’il retrouve ELLE par hasard (ou pas), dans le couloir de son nouvel appartement, réalisant qu’elle est sa voisine et qu’elle est plutôt amochée. Il l’amène chez lui pour prendre soin d’elle et s’ensuit une série de discussions sur l’amour, le sexe, les hommes, les femmes. Discussions qui poussent à la réflexion et à de grandes révélations…

La pièce se déroule en parallèle dans l’appartement de LUI et à travers des apartés dans lesquels chaque personnage donne au spectateur des informations supplémentaires sur sa vie passée, des morceaux importants de l’histoire.

J’ai décroché quelque fois, entre autres lors de certaines répliques de ELLE, qui, selon moi, avait un vocabulaire qui collait plus ou moins à la réalité de son personnage.

Sinon, j’ai passé un belle soirée à me faire raconter l’histoire de ELLE et LUI, écrite et mise en scène par Guillaume Lapierre-Desnoyers. Une histoire qui fait réfléchir sur la peur de l’amour et la peur d’être aimé.

Jusqu’au 26 octobre à l’Espace 4001

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire