Trucs et astuces

[Trucs et astuces] Surmonter ses grosses journées… une liste à la fois !

Comment échapper au stress quotidien du boulot, des travaux scolaires, de Chéri qui réclame votre attention, de Pitou qui demande à se faire promener ou des enfants qui veulent écouter le tout dernier Pixar avec vous ? S’il n’y a pas de formule magique, trois petits mots peuvent cependant faire une grande différence dans votre vie. Armez-vous d’une feuille de papier et d’un crayon et répétez après moi : to-do list. Ça paraît simple, mais celles qui appliquent cette méthode peuvent vous confirmer qu’une liste de choses à faire simplifie grandement la vie, permet de mieux structurer son horaire en plus de mettre un terme au désordre mental.

 

Envie de mettre un peu d’ordre dans votre routine surchargée en créant une belle liste toute nette ? Quelques conseils vous permettent de maximiser l’efficacité de cette méthode.

 

1- Mise à jour/Réajustement de la liste

Chaque matin ou chaque soir, il est suggéré de prendre quelques minutes pour mettre votre liste à jour. Quelles sont les tâches qui ont été effectuées ? Déterminez les tâches qui sont prioritaires aux autres et convenez d’un moment pour les accomplir. Prenez aussi le temps d’analyser votre liste d’un œil critique. Votre liste est-elle réaliste ? Voyez-vous trop grand en souhaitant réaliser trop de tâches dans un délai trop court ? N’hésitez pas à vous accorder quelques jours de plus pour réaliser les activités qui ne sont pas prioritaires. Gérer son temps de manière réaliste permet de rendre un travail de plus grande qualité et contribue à réduire le stress.

 

2) Penser mission

Il arrive malheureusement que les listes deviennent un immense fourre-tout où l’on a noté trois numéros de téléphone, une recette de potage et quatre tâches hétéroclites à faire. Pour augmenter l’efficacité de votre liste, il est recommandé de voir chaque tâche comme une ”mission” et de déterminer toutes les actions nécessaires au pilotage de votre mission. Supposons que vous souhaitez préparer une fête-surprise pour l’anniversaire de votre chéri. Commencez par déterminer les tâches nécessaires à effectuer pour cette activité : trouver une recette de gâteau, déterminer qui sera présent, trouver un endroit et une date, s’occuper de la décoration, etc. Transcrivez ensuite toutes ces corvées en suivant l’ordre logique selon lequel vous devriez les effectuer. Vous pouvez appliquer la méthode de la mission à n’importe quel projet. Cette façon de faire génère une liste logique et permet de garder le focus sur son objectif.

 

3)Multiplier, diviser, séparer

À moins qu’une liste frôlant les 500 corvées ne soit synonyme de ”beau gros défi” pour vous, ne commettez pas l’erreur de tout noter sur la même feuille. Il est recommandé de réaliser plusieurs petites listes : une liste dédiée au travail, une autre destinée à la maison, etc. La tâche paraîtra donc moins lourde et vous serez plus enclines à effectuer les choses que vous avez à faire. Les tâches lourdes devraient également être segmentées en plusieurs parties et s’échelonner sur plusieurs périodes.

 

4) Convenir d’un code

La méthode des listes vous sera d’autant plus profitable si vous convenez d’un code. Par exemple, griffonner une étoile ou surligner en jaune les tâches urgentes et en bleu les activités qu’il est possible de déléguer. De plus, lorsqu’une tâche est réalisée, n’oubliez pas de la rayer de la liste. Voir sa liste complétée génère une profonde satisfaction et booste notre sentiment d’accomplissement.

 

5) On inscrit Priorité Zen sur notre liste

Même si faire des listes demeure l’un des meilleurs moyens pour améliorer sa productivité et sa discipline, il est important de faire preuve de souplesse. On ne s’oblige pas à terminer toutes les tâches contenues sur notre liste dans la même journée. On accomplit les tâches les plus urgentes d’abord, les plus profitables ensuite et on prend le temps de respirer et de s’énergiser ensuite.

 

Selon Sonja Lyubomirsky, professeure de psychologie à l’Université de Californie, les listes de choses à faire contribueraient à une vie saine. Celle-ci croit que la mémoire à court terme ne peut pas retenir plus de sept à neuf tâches à faire en même temps. Coucher sur papier les activités à accomplir permet de se libérer de la peur d’oublier quelque chose. Elle affirme également que les listes de choses à faire nous permettent de progresser dans l’atteinte de nos buts : « Même si la liste n’est pas complétée à 100% , les tâches qui y sont rayées procurent un sentiment d’accomplissement à l’individu. »  Pour se libérer du stress et pour s’offrir un drink à base de sentiment d’accomplissement, les listes sont donc une excellente option.

Les listes peuvent également être utilisées dans un but plus ludique. Certains proposent de créer des listes qui font du bien au moral lors des jours plus difficiles. En effet, quoi de mieux que de relire une liste contenant les noms des gens que l’on aime, des petits plaisirs simples que l’on aime s’offrir ou encore un bloc-notes sur lequel sont inscrits les plus beaux compliments que l’on a reçus ? Voilà une belle idée pour nous ressourcer entre deux tâches à effectuer.

 

Si « rire” est inscrit sur votre liste de choses à faire, je vous suggère d’aller faire un tour sur le site Web Grouchy Rabbit qui propose, sous la rubrique To-Do lists différentes tâches humoristiques susceptibles de pimenter votre quotidien.

 

Alors, les filles ? Êtes-vous une adepte des listes ou si vous vous fiez sur votre mémoire ?

 

http://grouchyrabbit.com/todolist.php

The How of Happiness: A Scientific Approach to Getting the Life You Want, Sonja Lyubomirsky, New York, Penguin Press, 2008, 384 p.

Lien de l’image : http://jabberworks.livejournal.com/240503.html

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire