Culture, Téléséries

Web-Série, je t’aime! 1/4: Mère Indigne [Web-série]

Y a une affaire qui commence à m’intéresser:

 

Les web-séries.

 

Oui, les web-séries, un phénomène tout d’abord pas mal plus underground, commencent à gagner en popularité. Justement, ces derniers temps, je m’en suis tappée plusieurs. Ça fait que j’ai décidé de vous pondre une petite série d’articles sur le sujet.

 

Tout d’abord, y en a une qui vaut la peine d’aller zieuter: Les Chroniques d’une Mère Indigne (qu’on retrouve sur tou.tv ici: http://www.tou.tv/les-chroniques-d-une-mere-indigne/). Ouiiii, je sais, ça fait déjà quelques années que c’est sorti; c’est pas que j’suis en retard, non non non! C’est de la nostalgie!

 

Alors, Les Chroniques d’une Mère Indigne est une web-série dont la troisième saison avait été tournée pour la télévision (épisodes d’une vingtaine de minutes au lieu de quatre comme précédemment), et qui a eu un certain succès auprès du public et des médias. Saluée pour son humour et son audace, cette série dépeint avec une justesse désarmante la réalité d’une mère en congé de maternité.

 

Chroniques d’une mère indigne

Pas beaucoup de personnages: y a d’abord le personnage principal qu’on appelle simplement Mère Indigne, jouée par la fabuleuse Marie-Hélène Thibault (Catherine, Providence, Les Étoiles Filantes…),  mère de deux enfants, en congé de maternité à la suite de la naissance de Bébé #2 (oui, il s’appelle comme ça), et qui a décidé d’abandonner la course à la perfection et de se laisser être… indigne.

2009-12-14_MEREI_0017_05_A

Ensuite, y a Père Indigne (nom pas très original dans l’fond, mais oh que marrant), joué par Stéphane Archambault (le chanteur de Mes Aïeux), et il y a Fille Aînée, jouée par la talentueuse Alice Morel-Michaud (Aurore, La Galère, Trauma…). Au fil des webisodes, on croise parfois d’autres comédiens comme Jean-Nicolas Verreault et Julie Le Breton, mais la distribution reste toute simple. En gros, on suit les péripéties de Mère Indigne, qui nous annonce dès les premiers instants de l’histoire que «changer des couches quinze fois par jour encourage les pensées impures». L’indignité, c’est une question de survie!

 

Basé sur le blog et les romans de Caroline Allard, et réalisé par Miryam Bouchard, Les Chroniques d’une Mère Indigne est une web-série à découvrir (ou à re-découvrir, pourquoi pas!)

 les-chroniques-d-une-mere-indigne_990x350
Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire