Mode & Beauté

[Beauté] Top 5 de mes fails beauté (Partie 2 de 2)

Parce que les bourdes qu’il est possible de commettre en matière de maquillage sont nombreuses, voici les deux premières positions de mon top 5 de mes fails beauté !

Smokey eye de rêve sur Tumblr VS mes skills déficients en maquillage

 

 

2) ENCORE UN ÉCHEC POUR LE SMOKEY EYE

Sérieux, WTF avec mon smokey eye. J’ai passé tellement de temps à essayer de reproduire le fameux œil ténébreux que j’aurais mieux fait de m’adonner à la construction au toothpick art. Ou commencer à m’entraîner pour le championnat du monde de Super Mario Kart. Ou cruiser mon Day[9], mon gamer YouTube préféré. Parce que c’est de plus en plus évident, ce gars-là ne sera pas impressionné par mon smokey eye, à moins qu’il porte une attention particulière à mes paupières inférieures. Mon smokey eye coule tout le temps. Main trop lourde, ombre à paupière inappropriée, mauvais pinceau ? Trouver l’erreur dans mon smokey eye revient à peu près à percer le mystère de la Caramilk.  Mais je rêve encore d’un œil noir, langoureux et sexy digne de la femme-chat.

Puisqu’un vrai guerrier n’abandonne jamais, je
1) continue d’essayer (et d’avoir parfois des traînées de poudre de noir sur le haut des joues, à la football style)
2) me gave de tuto beauté et je rêve du jour où une make-up guru saura m’apprendre comment réaliser le look de mes rêves… ben oui, j’ai la tête dure ! 🙂

 

Une internaute avec beaucoup plus de talent que moi

 

 

1) LA GRANDE ILLUSION DU NAIL ART

Une fille qui, quelque part, vit la même chose que moi...

Des ongles juste trop parfaits, avec des motifs trop mignons ou des designs savamment étudiés. On en a tous vu sur Facebook et la plupart de ces photos portaient la mention «Facile à faire, DIY !!!» Facile… quoi?!? J’ai tout essayé : les astuces avec du scotch tape, les crayons destinés à faire des dessins sur les ongles, les techniques avec de l’eau pour faire des ongles «marbled»… J’ai tout essayé et les résultats que j’ai obtenus étaient impressionnants :

En une seule application, j’ai réussi à :
a) me convaincre que ma motricité fine était à peu près équivalente à celle d’un enfant d’âge préscolaire
b)  me faire demander si je travaillais actuellement avec mes colocataires à la repeinte complète de l’appartement. Pour l’instant, la solution est aux ongles d’une seule couleur, de préférence neutre… jusqu’à ce que j’acquière davantage d’habiletés en matière de manucure. Ce week-end, j’essaierai d’ailleurs ce tuto.

Produit étoile :

J’étais vraiment sceptique quand j’ai essayé, pour la première fois, la bille roulante anti-cernes de Garnier. Sa texture fluide et son efficacité assez redoutable m’ont rapidement réconciliée avec les produits à bille !

Produit poubelle :

Ne me demandez surtout pas j’ai trouvé ça ni pourquoi j’ai eu l’envie désespérée de dépenser de l’argent pour … un baume à lèvres à saveur de Pepsi ! Je ne me rappelle plus si cette petite merveille (not) remplissait ses promesses d’hydratation mais je me souviens de son odeur peu alléchante, juste étrange, et de la réaction des gens, qui me prenaient pour une extraterrestre lorsqu’ils me voyaient me tartiner les lèvres à l’aide d’une minuscule bouteille de Pepsi.

La parole est à vous. Quelles ont été vos plus grandes gaffes make-up ? Quels sont vos produits chouchous et vos produits poubelle ?

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire