Culture

[Culture] Traditions de Noël

Noël, c’est le temps de fêter, en famille ou avec des amis. La dinde, les cadeaux, le sapin, le réveillon, la messe de minuit… On en fait beaucoup de choses à Noël. Mais pourquoi? D’où ça vient, toutes ces traditions? Voici quelques explications sur l’origine de nos traditions de Noël préférées.

 

57a6d59e-1Les calendriers de l’Avent.

Premièrement, jusqu’à tout récemment, je pensais que c’était «de l’avant». Mais non, c’est bien de l’Avent (ça veut dire, en gros, se préparer à la venue du Seigneur). Gerhard Lang détient la paternité des calendriers de l’Avent actuel. En 1903, propriétaire d’une imprimerie, il eut l’idée d’en fabriquer grâce à deux feuilles de carton. Une comportait des fenêtres et l’autre des images pieuses à coller dans les fenêtres. Plus de cent ans après, les petites fenêtres sont toujours là, même si les chocolats ont remplacé les images pieuses.

 

 

 

S’embrasser sous le guidoss_1201_guihoux_nge_02_87_semaine_50_2008_mode_beaute

Le gui (dont j’adore le nom en anglais : «mistletoe») était accroché au dessus de la porte d’entrée afin de protéger les habitants contre le feu, la foudre et les mauvais esprits. Il était aussi utilisé comme aphrodisiaque pour augmenter la fertilité des moutons (romantique, hein ?) On ne sait trop comment est née la tradition de s’embrasser sous le gui. Mais, peu de gens savent que le gui a une durée de vie limitée. En effet, selon la coutume, chaque homme qui «vole un baiser» sous le gui doit enlever une baie de la plante. Quand il n’y a plus de fruits, on ne peut plus s’embrasser.

 

YULELOG1La bûche de Noël?

La bûche de Noël était, avant l’arrivée de l’électricité en Europe, littéralement une bûche de bois. Quelques jours avant Noël , un gros tronc était soigneusement sélectionné. Il était choisi en bois de fruitier (cerisier, noyer, olivier, chêne…) Avant de brûler cette grosse bûche, elle était bénite par le chef de famille. On attribuait des vertus magiques aux cendres de la bûche de Noël. Elles étaient donc conservées et réparties pour protéger la maison de la foudre, conjurer le mauvais sort, améliorer les récoltes…  Aujourd’hui, tout ce qu’il nous reste de la bûche de Noël, c’est le nom. Comment du bois a pu se transformer en gâteau (dont plusieurs régions se chicanent la création)? L’histoire est plutôt floue.

 

Sapin de Noël73f9a46b

C’est en 1521 que l’arbre de Noël aurait fait sa première apparition, en Alsace. Les habitants étaient autorisés à couper les arbres encore verts lors de la Saint-Thomas (21 décembre). Ces derniers sont décorés de roses, de pommes (faisant référence à Adam et Ève), de confiseries et de petits gâteaux. Au XVIIIe siècle, la coutume du sapin décoré est bien implantée en Allemagne, en France et en Autriche. En 1841, le prince Albert, originaire d’Allemagne et époux de la reine Victoria, introduit cette tradition au Royaume-Uni en faisant dresser un arbre de Noël au château de Windsor. De la Cour, la mode du sapin de Noël se répand rapidement dans la bourgeoisie et chez les gens du peuple.

r-SAPIN-BOULE-NOEL-large570 Les décorations

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les sapins sont illuminés par de petites bougies. (Traditionnellement, 12 bougies, une pour chaque mois de l’année). Il faut attendre 1880 pour que les premières décorations électriques apparaissent. Les décorations sont majoritairement des personnages fabriqués en coton et les cheveux d’anges en fibres métalliques. Quant à la boule de Noël, il s’agit, à l’origine, d’une pomme. C’est en 1858 qu’un artisan verrier a eu l’idée de créer la boule de Noël telle que nous la connaissons aujourd’hui, à la suite d’un hiver particulièrement rigoureux, qui avait eu pour conséquence d’affecter les récoltes.

 

 Alors? Voyez-vous Noël différemment maintenant? Quelle est votre tradition de Noël préférée? Personnellement, c’est le réveillon (parce que j’aime manger) et les bas de Noël (parce que je suis mature de même!). 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire