Culture, Lecture

[Lecture] «La vie sucrée de Juliette Gagnon», un deuxième tome complètement bonbon!

La publication du deuxième tome de La vie sucrée de Juliette Gagnon m’a permis de découvrir l’attachante série créée par Nathalie Roy, scénariste et chroniqueuse pour Le Journal de Montréal et Le Journal de Québec. Pour celles qui s’étaient délectées des trois tomes de La vie épicée de Charlotte Lavigne, vous retrouverez avec plaisir la famille Lavigne-Gagnon puisque la nouvelle série de Nathalie Roy met en scène la fille de Charlotte, Juliette Gagnon, jeune vingtenaire pleine de joie de vivre et d’idées farfelues qui meublent son quotidien et celui de ses meilleures amies, Clémence et Marie-Pier. 

archambault.ca
archambault.ca

Dans ce deuxième tome, on retrouve Juliette peu après le mariage de son meilleur ami d’adolescence, qui est peut-être plus que ça, finalement. Comment la jeune femme, romantique malgré elle, gèrera-t-elle cette nouvelle situation? Trouvera-t-elle un nouveau prétendant auprès duquel se consoler ou préférera t-elle raviver les flammes du passé? Le lecteur apprend rapidement qu’avec Juliette, rien n’est simple, au grand plaisir de ses amies Clémence et Marie-Pier, toujours présentes pour l’aider à se retrouver dans le grand labyrinthe qu’est sa vie, terrées confortablement au Furco. Si dans le premier tome, Juliette avait pour ennemie sa patronne Danicka Malenfant, celle-ci est beaucoup plus effacée dans ce nouvel opus puisque la jeune photographe a pris en main les rênes de sa carrière et travaille désormais à son compte. N’allez toutefois pas croire que tout est au beau fixe pour Juliette après ce changement de cap… Une fois débarrassée de Danicka Malenfant, une nouvelle ennemie, peut-être beaucoup plus dangereuse que la précédente, ne tarde pas à faire son apparition dans la vie de la jeune femme, qui doit, en plus de gérer cette nouvelle menace, s’occuper de Clémence, récemment divorcée, et de Marie-Pier, nouvelle maman.

editions-libreexpression.com

La vie sucrée de Juliette Gagnon est drôlement rafraîchissant. C’est le livre parfait pour décrocher, que ce soit après une journée de travail ou lors d’un week-end tranquille. On y retrouve avec bonheur les personnages du premier tome, que l’on avait quittés à regret. Je crois que la grande force de La vie sucrée de Juliette Gagnon est la proximité qui s’établit rapidement entre nous et les personnages. Au fil des pages, c’est comme si on faisait partie de la gang de filles. À en juger par le succès de ce deuxième opus, Juliette, Marie-Pier et Clémence ont des milliers de nouvelles amies qui attendent avec impatience le fin de cette trilogie puisque le deuxième tome nous laisse sur un grand suspense…  À suivre le plus tôt possible! 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire