Culture, Lecture

[Lecture] Angela Merkel, un destin : récit inspirant d’une femme de pouvoir.

Je commence par le seul point négatif que j’ai trouvé à l’ouvrage, question de vous en parler en bien pour tout le reste du présent article : Marion Van Renterghem, l’auteure de la biographie, est définitivement vendue Merkel. Merkel jusqu’à la moëlle. Elle l’a dans la peau la Chancelière.

C’est donc dans le cadre d’un récit transpirant d’admiration (bien que se voulant plutôt objectif), que l’on découvre la première dame d’Allemagne. À la défense de l’auteure, Merkel mérite probablement chaque goutte de cette suintante dévotion.

Cet ovni politique, leader sans charisme, sans idéologie politique particulière, sans plan visionnaire ni éloquence, est parvenue au pouvoir par sa seule intelligence. Stratège redoutable, fine négociatrice et dirigeante posée et réfléchie, cette scientifique de formation, surdouée et méthodique, regarde se succéder les dirigeants européens depuis 2005.

On la surnomme « Mutti », maman, non pas pour sa douceur, mais pour sa capacité à tenir le fort – pour son côté rassurant et pour son aplomb. Elle représente la stabilité, un peu austère mais profondément humaine, et elle a su préserver l’Allemagne des dangers qui la guettaient pendant plus d’une décennie.

Photo : edito

Mesdames, si vous avez besoin d’un modèle féminin fort qui a fait son chemin à 3000 kilomètres des sentiers battus, procurez-vous ce livre. Cette femme politique au sommet du monde occidental se fiche bien que son look plaise, ou qu’on grenouille à propos de son équipe rapprochée composée des 2 mêmes collaboratrices depuis près de 20 ans.

Elle fait son travail en semaine et se retire au chalet le weekend, sans téléphone ni internet, pour refaire le plein dans le village de son enfance; une hygiène de vie nécessaire pour composer avec des responsabilités telles que les siennes.

Découvrez le houleux parcours de celle qui se permet aujourd’hui de rabrouer vertement les présidents de l’Union Européenne et qui assure la médiation des rencontres de Poutine avec les dirigeants des pays voisins. Un ouvrage qui lève le voile sur les dessous du pouvoir de l’Occident, et sur la femme la plus puissante (et la plus secrète) du monde.

Amenez-en des défis. Perso, je suis gonflée à bloc depuis que j’ai dévoré cette bio.

Angela Merkel, un destin par Marion Van Renterghem, 192 pages d’inspiration, 24,95 $ chez édito.

 

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire