Culture, Lecture

[Lecture] Kilomètre Zéro – De la croissance personnelle à peine déguisée

Quand j’ai reçu ce charmant livre à la jaquette colorée, je me disais qu’un petit livre de plage, ça ferait du bien. Une petite lecture qui ne requiert pas de réfléchir, quoi. Mais ce qui essaie de se faire passer pour un petit roman de chicklit est en fait un compendium vulgarisé de zénitude tibétaine.

Pour ma part, je n’ai pas été convaincue. Attention, je ne dis pas que je n’ai pas aimé. C’était divertissant, mais les leçons/conseils de vie qui y sont dispensés sont depuis longtemps remâchés (comme le concept du pot de roches où les plus grosses doivent être les éléments importants de la vie, les plus petites les choses superflues, etc.). Ce ne sont pas de mauvais concepts, bien au contraire!

Photo : Édito

Faire de la place dans sa vie pour les choses nous tenant le plus à cœur, voir les choses de manière positive pour rendre une situation difficile plus agréable et autres bons conseils, voilà de belles leçons. Mais dans la lignée des Mange, Prie, Aime et Wild de ce monde, on les a peut-être déguisées trop souvent en parcours initiatique lifechanging de femme seule. L’histoire est mignonne mais prévisible, un peu répétitive mais attendrissante.

C’est l’hisoire de Maëlle, une professionnelle stressée qui travaille avec acharnement et craint les histoires d’amour. Un jour, son amie Romane lui confie une mission qu’elle seule peut remplir : partir pour l’Everest pour récupérer un manuscrit mystérieux. Arrivée sur place, elle fera la rencontre de gens inspirants qui l’aideront à remettre sa propre vie en perspective.

Bref, pas de quoi écrire à sa mère, mais un petit roman sympathique à emporter en weekend.

Kilomètre Zéro, de Maud Ankaoua, chez Édito.

Article Précédent Article suivant

Vous Pourriez Aussi Aimer

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire